Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente

la Vaccination, Colonisation Mondiale de l’Humanité, et le Parallèle avec le Sionisme Israélien

” Il s’agit d’un témoignage émouvant d’une Militante Juive à la tête de l’Alliance for Human Research Protection.
Elle alerte sur les similitudes de la situation actuelle (crise sanitaire) avec le règne de la Terreur Nazi :
ce sont les mêmes acteurs, les mêmes Cartels Bancaires, les mêmes Multinationales et des Gouvernements Corrompus qui collaborent pour éliminer une grande partie de l’Humanité :
si le Sionisme réagit violemment aujourd’hui, c’est qu’il est en train de se faire déposséder de son fonds de commerce qui est l’amalgame entre Juifs et Sionistes.
Pendant + d’un siècle, les Sionistes se sont servis des Juifs, semant la haine et la discorde.
Mais la Supercherie est en train d’éclater au grand jour.
Le Sionisme, avatar Golémique du Colonialisme :
dans la Mythologie Juive, le Golem est un Humanoïde, un monstre Hybride, doté d’Intelligence Artificielle (!), capable de Prodiges,
qui met ses capacités Herculéennes au service de son maître, avant de se retourner contre lui et de le Détruire.
L’État d’Israël, « le + froid des monstres froids » pour reprendre la formule de Friedrich Nietzsche,
est tout simplement un Holdup Historique, fondé sur un double Coup de Force, qui n’a aucun rapport avec l’histoire du Judaïsme.
Theodor Herzl fait appel au Baron Edmond de Rothschild qui commence à Acheter, dès 1882, des Terres en Palestine.
La déclaration de Balfour de 1917, adressée par le Secrétaire d’État Britannique aux affaires étrangères à Lord Lionel Walter Rothschild,
principal Financier du Mouvement Sioniste, parachève l’entreprise Colonialiste :
la pomme de la discorde est plantée dans le Proche-Orient, provoquant des guerres chroniques jusqu’à l’explosion fatale, l’apocalypse actuelle.
Les guerres sans fin de 1948, du Canal de Suez, des Six Jours, du Kippour, du Liban, du Golfe, de Syrie, du Yémen, sont toutes contenues en germe dans la Déclaration de Balfour. ”
Godlike

A World Apart – Chapitre X – Rédemption

Djibril Kamara ne se considérait pas comme un Tueur, mais comme un Sauveteur :
ses proies étaient des assassins de Ière catégorie, commettant de meurtres de sang froid, prémédités, organisés et toujours rentables sur des victimes innocentes.
Aussi, Djibril n’exécutait des vies isolées que pour en sauver tant d’autres.
Il se percevait comme un Croisé – un Chevalier camouflé des temps post modernes, se faisant passer pour un Mercenaire afin de répandre le Bien au fil de l’épée,
ou +tôt de l’Arbalète Compound qui devenait entre ses doigts une arme foudroyante.
De plus, il enviait ses cibles qu’il menait à trépas en un soupir, sans même qu’elles en aient conscience.
Elles glissaient dans leur grand sommeil moelleux comme prises d’une langueur subite, car ses tirs opéraient tels un éclair unique.
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...