Black and White Soldier

Guerre en Ukraine : le Chaudron de l’OTAN implique Barbouzes et Mercenaires pour un Racket et un Chaos en bande organisée, sous la houlette d’Erik Prince, Ange Damné –

” Guerre Secrète : comment la Barbouzerie sous-traitante de l’OTAN assiste la guerre en Ukraine ?
Les Américains sont directement en charge de la guerre sur le terrain.
En + des forces d’élite du SAS Britannique, des forces spéciales Delta Américaines et des agents de la CIA sous couvert,
il y a 6824 mercenaires étrangers, en provenance de 63 pays différents.
Le + grand groupe de ces combattants étrangers, au nombre de 1717, est arrivé de Pologne ;
1500 combattants sont venus des États-Unis, du Canada et de Roumanie;
300 Britanniques, 300 Georgiens et 193 combattant venus de la zone Turque de contrôle en Syrie.
La + grande force armée secrète que le monde ait jamais connue est celle créée par le Pentagone, cette dernière décennie :
cette armée secrète comporte 60 000 membres, la plupart travaillant sous de fausses identités et en profil bas,
le tout faisant partie d’un programme appelé «Signature Reduction».
Un nombre substantiel de ces contractants de la Défense assiste les forces Ukrainiennes et ses milices néo-nazies alliées, depuis +de 8 ans, dans cette guerre par procuration contre la Russie,
et ce, depuis le coup d’état de Maïdan, en 2014, qui a renversé le gouvernement de Viktor Yanoukovitch.
L’effort de «Signature Reduction» implique 130 entreprises privées pour administrer ce monde clandestin, qui cumulent + de 900 Millions de dollars annuels
(NdT : on peut dire un Super Gladio de l’OTAN, un Gladio 2.0 à la puissance 10…).
Le sous-traitant privé mercenaire Blackwater, rebaptisé Academi en 2011 et devenu une succursale du Constellis Group, suite à une fusion avec Triple Canopy, en 2014, a construit un véritable empire en ce domaine. ”
Suicide

une Médecine Folle, une Science Aliénée, un Environnement Décimé, une Politique Suicidaire : bienvenue dans l’Agenda Vert de l’Etat Mondial Profond

” Une transformation stupéfiante des économies des pays industriels les + avancés du monde est en cours et prend de l’ampleur :
le cœur de cette transformation est l’énergie, et l’exigence absurde d’une énergie « zéro carbone » d’ici 2050 ou avant.
Éliminer le carbone de l’industrie énergétique n’est pas possible à l’heure actuelle, ni peut-être jamais,
mais si l’on cherche à l’atteindre, cela signifie que les économies les + productives du monde seront mises en pièces :
sans une base énergétique industrielle viable, les pays de l’OTAN deviennent une plaisanterie militaire.
Nous ne pouvons pas parler d’énergie « renouvelable » pour le solaire, l’éolien et le stockage sur batterie ; nous devons parler d’énergie non fiable.
C’est l’un des délires scientifiques les + colossaux de l’histoire !
En raison du refus Allemand d’autoriser l’importation d’un 2ème gazoduc Russe, Nord Stream 2,
l’Allemagne est confrontée à une augmentation de 500% du prix au comptant de l’électricité par rapport à janvier 2021 !
Pour compenser le fait que le solaire et l’éolien, malgré une propagande élogieuse, ne comblent pas le vide,
le réseau électrique Allemand doit importer une quantité importante d’électricité des voisins de l’UE, la France et la République Tchèque,
ironiquement, en grande partie de leurs centrales nucléaires…
Pour l’Allemagne, un pays dont l’ensoleillement n’est pas optimal, l’éolien est la principale alternative.
Le problème de l’éolien, comme l’a montré l’hiver 2021, est qu’il ne souffle pas toujours, et de manière imprévisible !
Cela signifie des pannes d’électricité ou un système de secours fiable, ce qui signifie du charbon ou du gaz naturel, car le nucléaire est évincé. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...