Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Covid Vaccin

le Pape Satanique et son Amour pour son Prochain Génétiquement Modifié

” Les experts mettent en garde, mais le Pape Bergoglio dit à propos de la Vaccination : « Cela doit être fait ! »
La discussion publique des scientifiques révèle l’essence du soi-disant nouveau Vaccin à ARN messager, qui n’est pas vraiment un vaccin traditionnel, mais est un outil de Mutilation Massive et de Génocide de l’Humanité.
Ce «vaccin» à ARNm est un dispositif mécanique ayant la forme d’un très petit ensemble de Nanotechnologies qui est Inséré dans le Corps humain pour activer la cellule, afin que cette dernière devienne un site de Fabrication Pathogène…
Il s’agit d’un Dispositif Pathogène Chimique qui est en fait destiné à déclencher une action de production d’Agents Pathogènes Chimiques dans une cellule.
C’est un Appareil médical, pas un Médicament !
Ce «Vaccin à ARN messager» vise à vous rendre Malade, et à faire en sorte que vos propres Cellules soient la chose qui vous rende Malade.
Il va donc déclencher une réponse Auto-immune ; il peut en fait causer directement la Sclérose en Plaques, la Maladie de Lou Gehrig, la maladie d’Alzheimer, un Cancer accéléré… ”
Mère

A World Apart – Chapitre VII – Extinction

Vladimir regardait sa mère se shooter. Dans l’infâme bordel du salon, le Soleil nimbait son visage de poupée expirante de manière féérique ; il l’enveloppait d’un voile doré de mariée, jouant avec les reflets délicats de ses cheveux blonds, pas lavés depuis des semaines.
Ils vivaient – ou plutôt, survivaient – dans un quartier du Queens appelé Corona, lieu de ralliement des Déchus et Rebuts du Rêve Américain.
Vladimir n’avait jamais connu son père, et il n’était pas sûr que sa mère se souvienne de son identité, car cela faisait de longues années qu’elle se droguait et faisait des passes occasionnelles en guise de règlement en nature,
quand elle n’avait pas des amants de passage, fruits amers et délétères de ses compulsions sentimentales momentanées.
Elle avait essayé bien des drogues : la Scopolamine, la Métamphétamine (Crystal Meth), la Méphédrone, l’Oxidado, mais là, elle avait stoppé net sur une variante de la Désomorphine, surnommée Krokodil, choix encore plus fatal que tous les autres réunis.
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...