Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Géoingénierie

La Géoingénierie est au Climat Terrestre ce que les Vaccins à ARNm sont au Génome Humain… cela s’appelle un Fil Conducteur (!)

3 conditions improbables pour qu’une Mouvance Ecologiste ait une Légitimité quelconque, face aux Pitreries Mortifères du GIEC et de l’Agenda 30 de l’ONU :
Stopper les Guerres (rien de + Polluant), les Explosions Nucléaires et la Manipulation Climatique…
” Immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale, la Stimulation Militaire de la Science et de la Technologie s’est Institutionnalisée et la Guerre Froide a garanti que le Financement Militaire de la Science se poursuivrait…
Dans les Universités, autrefois Foyers de la Liberté d’Expression, l’Esprit du Secret a pris Possession. 
Le Ministère de la Défense a représenté à lui seul près de 70 % de tous les Fonds Gouvernementaux destinés à la Recherche et au Développement.
La Science a été Isolée, en fait, à l’intérieur du Complexe Militaro-Industriel, et ses Découvertes ont été gardées Secrètes.
Le Secret abaisse toujours le niveau de Responsabilité Environnementale, sans parler de la Responsabilité Démocratique !
Commencées à l’été 1945, avec l’Essai Trinity, les Expériences Nucléaires se sont poursuivies avec vigueur, bien au-delà du Traité d’Interdiction partielle des Essais Nucléaires de 1963 :
ces essais ont libéré d’énormes quantités de Radionucléides, tels que le Strontium 90 et le Césium 137, dans l’atmosphère de la planète et dans la chair (et les os) des êtres vivants, partout sur Terre.
Ces essais atmosphériques n’ont pas pris fin avant 1980, et leurs Retombées totales ont été estimées équivalentes à 40 000 Détonations de Bombes de la taille d’Hiroshima,
libérant dans la Biosphère des centaines de Mégatonnes de force Destructrice pour l’Environnement.
Au total, + de 1 900 Essais Nucléaires (dont + de la moitié par les États-Unis) ont infligé à la Biosphère de la Terre des dommages incalculables, ignorés du grand public.
Les estimations de l’incidence du Cancer se chiffrent en Millions, voire en centaines de millions. ”
Sabre Laser

” Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille : et ils se Combattront d’abord eux-mêmes et ils Haïront leur vie “

” Cette Prophétie visionnaire décrit les Temps présents avec une fascinante acuité…
Elle aurait été écrite en 1099 par Jean de Jérusalem (ou Jean de Vezelay).
La Ire partie de la Prophétie est une sombre prédiction pour la période de l’an 2000, “l’An Mille qui vient après l’An Mille”.
A l’inverse, la 2ème partie annonce une Ere nouvelle pleine d’Espoir, “lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille” ”
” Je vois et je sais.
Mes yeux découvrent dans le Ciel ce qui sera et je franchis le temps d’un seul pas.
Une main me guide vers ce que vous ne voyez ni ne savez.
I.000 ans auront passé et Jérusalem ne sera + la ville des Croisés du Christ.
Le sable aura enfoui sous ses grains les murailles de nos châteaux, nos armures et nos os.
Il aura étouffé nos voix et nos prières.
Les Chrétiens venus de loin en pèlerins là où étaient leur Droit et leur Foi, n’oseront s’approcher du Tombeau et des Reliques
qu’escortés par des Chevaliers Juifs qui auront ici (…) leur Royaume et leur Temple. ”
Godlike

A World Apart – Chapitre X – Rédemption

Djibril Kamara ne se considérait pas comme un Tueur, mais comme un Sauveteur :
ses proies étaient des assassins de Ière catégorie, commettant de meurtres de sang froid, prémédités, organisés et toujours rentables sur des victimes innocentes.
Aussi, Djibril n’exécutait des vies isolées que pour en sauver tant d’autres.
Il se percevait comme un Croisé – un Chevalier camouflé des temps post modernes, se faisant passer pour un Mercenaire afin de répandre le Bien au fil de l’épée,
ou +tôt de l’Arbalète Compound qui devenait entre ses doigts une arme foudroyante.
De plus, il enviait ses cibles qu’il menait à trépas en un soupir, sans même qu’elles en aient conscience.
Elles glissaient dans leur grand sommeil moelleux comme prises d’une langueur subite, car ses tirs opéraient tels un éclair unique.
Giovanni Strazza - Vierge Voilée

A World Apart – Chapitre VI – Pygmalion

Djibril Kamara venait d’arriver à Munich et de prendre possession de la chambre mansardée et coquettement meublée qu’il avait louée pour 3 jours,
le temps du séjour du trafiquant d’organes Albanais qu’il devait conduire dans l’au-delà.
La position de son nid d’aigle était idéale, car la fenêtre donnait aussi bien sur l’entrée du somptueux hôtel BEYOND, situé sur la place Marienplatz
– et la terrasse associée à la suite dans laquelle allait bientôt se pavaner son futur macchabée –
que sur l’église Saint Pierre et la rue Rindermarkt.
Il était connu dans le petit milieu des Tueurs à Gage pour n’accepter que des contrats où il s’agissait d’abattre des Criminels,
ce pourquoi on l’avait affublé du surnom d’ANUBIS.
Certes, il était noir jais et effilé, à l’image du Chacal-loup égyptien ;
assurément, sa capacité à faire passer de vie à trépas était foudroyante, à l’image de ce dieu de la Mort et souverain du monde Souterrain ;
mais surtout, il était vertueux, tel ce Gardien de la Balance :
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...