Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
one-ring

les Dieux Sanguinaires Survoltés de la planète Taire : les Fonds de Gestion BlackRock, Vanguard et State Street

Un putain d’article extraordinaire qui nous explique le Pourquoi du Comment du Big Reset et de son pote Guest Star, le Petit Covid et ses Groupies zombifiées, alias les Covidés Injectés, Pucés, Mutés, etc.
On comprend mieux pourquoi les gens préfèrent rester Cons et Ignares:
l’Instruction et l’Intelligence génèrent la Perspicacité et la Sagacité, mais en rien la Détente !
” Nous connaissons tous, désormais, BlackRock et les Géants de la Gestion d’Actifs.
Nous connaissons moins leur rôle et leur expertise dans le système actuel, Chaînon Manquant entre les domaines Financier, Economique, Politique, Social et même… Scientifique.
Dans un Système Capitaliste, celui qui a le Pouvoir est celui qui Détient le Capital :
ce qu’on voit le moins et qui compte le + : son Propriétaire Final, + précisément, son Actionnaire de Référence, celui qui exerce le VRAI Contrôle.
RELX est le Ier Groupe de Publications Scientifiques au monde, avec une Capitalisation de 170 Milliards de dollars, et il réalise 2 Milliards de Bénéfices chaque année, auprès de Clients Captifs.
Sa taille le place parmi les 5 + grands Groupes de Production de Contenu mondiaux, pas si loin derrière Netflix et Disney, et devant Sony!
Depuis 2018, de nouveaux Actionnaires se sont invités à la table de RELX : BlackRock et Artisan Partners.
BlackRock est devenu le Ier Actionnaire de RELX, avec + de 10% du Capital, et a acquis une position de Contrôle.
Il se trouve que BlackRock est également le 2ème Actionnaire de Pfizer, ou encore de Johnson & Johnson et de Merck MSD,
juste derrière Vanguard, autre Géant Américain de la Gestion d’actifs.
Ce sont ces mêmes Géants de la Gestion qui sont en position de Contrôle des grands Groupes Côtés Commercialisant les Vaccins anti-COVID. ”
Oxygène

le Vaccin, au mieux Allergène, au pire un Outil de Dégénérescence et de Mort

” Toutes les enquêtes les + sérieuses aboutissent à la même conclusion, la Vaccination a provoqué un nombre incalculable de Scandales Sanitaires, passés par pertes et profits, au Bénéfice des Holdings Pharmaceutiques.
Aux Etats Unis, pour la seule période de 1991 à 1996, il a été officiellement enregistré 48743 Complications Vaccinales.
D’ailleurs, alors que la vaccination est généralisée, 54% des Enfants ont des Maladies Chroniques !
Il n’existe aucune preuve que le vaccin contre la Grippe soit utile.
Ses fabricants savent bien qu’il ne sert à rien, mais continuent néanmoins à le vendre…
Entre le 1er juillet 1990 et le 31 octobre 1998, le VAERS a dénombré 24 775 effets secondaires du vaccin contre l’Hépatite B,
dont 9 673 cas très graves et 439 Décès, parmi lesquels 180 ont été classés « Mort Subite et inexpliquée du Nourrisson ».
La Santé des Enfants s’est beaucoup Détériorée depuis 1960 avec la large utilisation des vaccins ;
les Enfants non vaccinés sont + Sains et Robustes que les enfants vaccinés.
La plupart des vaccins à virus contiennent des Virus Vivants atténués (ROR, Polio oral, Hépatite A, Grippe, Fièvre Jaune, Varicelle, …).
Or, certains Germes, insuffisamment atténués et/ou mutants, ont pu retrouver leur Virulence et déclencher des Pathologies similaires (ex : Polio Post-Vaccinale, Bécégite après le BCG, …). ”

fascisme libéralisme indigne

le Mythe du Libéralisme – tout sauf Libéral, encore moins Libertaire, et surtout pas Equitable

” Le + gros mythe du système consiste à faire croire que le Marché est Libre et que l’Equilibre des Echanges dépend du rapport entre l’Offre et la Demande.
En réalité, toutes les Economies sont Planifiées, y compris celles qui se font passer pour Libérales.
Seuls diffèrent le degré de planification, c’est-à-dire le niveau d’Implication de l’État dans l’économie
et le sens de cette planification, l’Intérêt Général ou le Profit de quelques uns.
Contrairement à ce qui est faussement répandu, le secteur Privé, autrement dit, les Entreprises mues par la Recherche du Profit, est incapable d’assurer un Optimum Collectif.
D’abord, la + grande partie de la Recherche est Théorique, celle qu’on appelle la Recherche Fondamentale.
Elle nécessite des Installations et des Equipements Onéreux, et surtout, énormément de Temps pour aboutir – lorsqu’elle finit par aboutir !
Autant vous dire que cela ne cadre pas avec le profil des Investisseurs mus par la Recherche… de Profits !
Financer la Recherche Fondamentale, aux Résultats Commerciaux Hasardeux et Chronophages, est la dernière chose qu’ils voudraient.
Ce sont les États qui financent cette Recherche.
En France, Il existe des centaines d’Etablissements Publics de Recherche, représentant + de 110 000 Chercheurs à temps plein, en 2020.
Ainsi, les Coûts de la Recherche se retrouvent Mutualisés, voire Financés en grande partie par l’Argent Public.
Par contre, les Bénéfices des Entreprises prétendument Innovantes sont, eux, Privatisés, contredisant la logique même du Capitalisme :
le Risque est Supporté par la Collectivité, mais les Profits vont dans les poches des Propriétaires des Entreprises. ”

a new AmericA

La CEDE : l’institution Financière très Discrète qui Possède l’Amérique et ses Habitants-Esclaves pour un Trillion de dollars

” Qui possède l’Amérique ? La CEDE and Company.
Cette petite Institution Financière basée à New York compte une douzaine de directeurs et pas + d’une demi-douzaine d’employés mais détient, selon certains rapports, quelque 34 000 Milliards de dollars d’Actifs.
Le secret de plusieurs Milliards de dollars fonctionne ainsi : la Depository Trust Company est une Banque Privée pour les Titres.
Toute autre organisation financière aux États-Unis, Banquiers et maisons de Courtage, est tenue d’adhérer à la DTC.
Tout comme la Réserve Fédérale, la DTC est une société Privée chargée d’une Responsabilité Nationale…
Les investisseurs Privés ne Possèdent pas les Actions qu’ils pensent posséder,
mais ont plutôt des Droits Contractuels qui font partie d’une chaîne complexe de droits aboutissant à Cede and Company.
La Depository Trust Company contrôle absolument toutes les Transactions d’Actifs papier en Amérique et elle détient Physiquement la Majorité des Actions et des certificats d’Obligation en son nom.
Très peu de personnes détiennent de véritables Certificats d’Actionnariat. La plupart font confiance à leurs Courtiers pour le faire à leur place.
L’Amérique a fait Faillite 4 fois. Le Gouvernement a Hypothéqué tout le pays. Personne ne Possède vraiment quoi que ce soit…
Nous n’avons même pas nos Certificats de Naissance originaux. Les Titres et les Actes ont des minuscules caractères qui vous indiquent que l’original est à la DTCC.
Tous les Gens et leurs Biens appartiennent en réalité à la CEDE qui appartient, elle-même, aux Banquiers Privés…”

Un Avocat du Peuple, un Juste, s’opposant au Covidisme Totalitaire… Une Sacrée Lettre !

” Dans un courrier au Président de la République, l’association Reaction19 demande au Président de Stopper le Confinement et de rendre les Libertés Volées garanties par la Constitution.
Maître Carlo Alberto Brusa le revendique : « fort de nos 55.000 Membres et 70.000 Sympathisants, le Président doit prendre Conscience de l’Etat d’Ame du Peuple Français.» :
“Vous avez entrepris, depuis le mois de mars 2020, un Matraquage Réglementaire sans précédent, pour Diriger le pays à votre Guise.
Vous avez Piétiné, et vous continuez à le faire, l’ensemble des Dispositions Internationales et Nationales qui représentent les Garde-fous des Droits et Libertés Fondamentales du Peuple Français.
Vous Annihilez les hommes et les femmes de ce Pays, et les Soumettez, à travers vos Choix Tyranniques,
à une forme d’Hystérie Sanitaire très loin de la Réalité Déformée par la Peur, les Médias et la Propagande !
Aucun Débat Contradictoire n’est admis, alors que les produits médicamenteux fondés sur l’ARN Messager dont nous ne connaissons pas les Effets à Moyen et Long terme, n’ont jamais été utilisés comme vaccins.
Les Français sont devenus des Objets, des Cobayes entre les mains des Groupes Pharmaceutiques.
Vos Actions sont aussi réalisées en dehors de tout Cadre Juridique Constitutionnel, ce qui leur ôte toute forme de Légitimité.
Les Maladies telles que les Cancers ou les maladies Cardio-vasculaires sont bien + Meurtrières :
150 000 Décès dus au Cancer recensés en 2020 ; et vous, pas un mot !
Le taux de Létalité du Covid-19 demeure, en effet, Minime, et la Moyenne d’âge des personnes dont le Décès est déclaré pour cause de Covid-19 est de 84 ans. ”
Arrow Green Vigilante

Quand Frankenstein se retourne contre son Créateur Diabolique : la Force Révolutionnaire des Réseaux Sociaux

” On ne sait pas combien d’utilisateurs de Robinhood sont furieux contre le Courtier à Rabais, après la Débâcle de GameStop, suite aux Restrictions Commerciales et aux Liquidations Forcées.
Pourtant, les preuves d’un possible Exode Massif s’accumulent.
Tout d’abord, Google a passé la fin de la semaine dernière à retirer près de 100 000 Commentaires Négatifs de l’Application Robinhood dans la Boutique Google Play,
ceux des Utilisateurs Mécontents, dont beaucoup ont été Limités dans l’Achat d’Actions ou d’Options GameStop,
ou encore ont été Forcés de Liquider, après la “Mère de tous les petits Coups”.
Pendant ce temps, des Recherches sur Internet pour “supprimer Robinhood” sont devenues Paraboliques.
Quelqu’un a créé une Pétition sur Change.org intitulée “Remove Robinhood From App Store”, qui compte déjà 32 000 Signatures, avec l’objectif nécessaire de 35 000.
La Pétition se lit comme suit : ” Il est clair que Robinhood ne veut pas que les individus prennent leurs Propres Décisions,
mais Protège les grandes Institutions comme les Fonds Spéculatifs qui peuvent faire ce qu’ils veulent !
Robinhood est en Violation FLAGRANTE des Conditions d’Utilisation d’Apple pour “planifier ou s’engager dans toute Activité Illégale, Frauduleuse ou Manipulatrice”.
Robinhood a Manipulé le Marché et c’est totalement inacceptable.
Retirez tous vos Fonds de Robinhood dés aujourd’hui, ne leur Accordez pas vos Activités ! ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...