Pieds Noirs guerre d'Algérie

Israël, les Pieds Noirs et la Guerre d’Algérie : Histoire Secrète de l’option de la Partition

” La Communauté Juive d’Algérie, à l’époque la + nombreuse dans le monde Arabo-Musulman (130 000 personnes environ), est très Ancienne, et présente sur le Territoire Algérien, bien avant la Conquête Française…
Lorsque la Guerre d’Algérie commence en 1954, les Juifs d’Algérie sont donc Français depuis 4 Générations.
Même si la plupart d’entre eux vote à gauche, la Majorité choisit clairement l’Algérie Française.
Après les Revirements du Général de Gaulle dans sa Politique Algérienne,
beaucoup approuvent les actions de l’Organisation Armée Secrète (OAS), organisation Politico-Militaire créée par des Militaires et des Européens d’Algérie, au début de l’année 1961,
qui s’oppose par le Terrorisme et la Force à la «Politique d’Abandon» de l’Algérie par le Pouvoir Gaulliste.
Face aux Attentats du FLN et de l’OAS, face à cette Guerre Franco-Française dans la guerre,
certains responsables Politiques, souhaitant éviter des Drames aux Européens d’Algérie désormais appelés «Pieds noirs» et aux Musulmans Francophiles,
une fois l’Indépendance Algérienne acquise,
cherchent une autre voie, une solution autre que celle de l’Algérie Française ou de l’Algérie Algérienne.
C’est l’option de la Partition.
Finalement, le Général de Gaulle rejette ce Plan et reste bel et bien décidé à se débarrasser du «Fardeau» Algérien. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...