Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
Alger la Blanche

Comment prétendre vouloir «Pacifier» les Mémoires, quand celle de l’Algérie repose sur le Déni Identitaire ?

” Les Dirigeants Algériens savent bien que, à la différence du Maroc Millénaire, l’Algérie n’a jamais Existé en tant qu’Etat et qu’elle est directement passée de la Colonisation Turque à la Colonisation Française.
Voilà pourquoi toutes les Concessions successives, toutes les déclarations de Contrition que fera la France seront sans effet,
tant que l’Algérie n’aura pas réglé son propre Non-dit Existentiel.
Pour l’Algérie, la Rente-Alibi Victimaire obtenue de la France, notamment via les Visas, est un Pilier.
Au moment de l’Indépendance, la Priorité des nouveaux Maîtres de l’Algérie fut d’Eviter la Dislocation.
Pour cela, ils plaquèrent une Cohérence Historique Artificielle sur les différents ensembles composant le pays.
Ce Volontarisme Unitaire se fit à travers 2 axes principaux :
– un Nationalisme Arabo-Musulman Niant la composante Berbère du pays.
Résultat, les Berbères furent certes «libérés» de la Colonisation Française qui avait duré 132 ans,
mais pour retomber aussitôt dans une «Colonisation Arabo-Musulmane » qu’ils subissaient depuis + de I0 siècles !
– le Mythe de l’Unité de la Population levée comme un Bloc contre le Colonisateur Français, à l’exception d’une petite minorité de «collaborateurs», les Harkis.
La réalité est très différente, puisqu’en 1961, 250.000 Algériens servaient dans l’Armée Française, tandis que seulement 60.000 avaient rejoint les rangs des Indépendantistes. ”
Djihad France terrorisme islamiste boomerang impérialisme

L’amour fou de la France & du Djihad, sanglant boomerang

” La reprise par Washington de cette idée née sous le IIIème Reich a 2 objectifs :
utiliser les Musulmans pour abattre l’URSS & fournir des gouvernants “convenables” à mettre à la tête des pays Arabes.
En effet, tous les leaders Laïques du Moyen & Proche Orient sont combattus, diffamés, encerclés & assassinés.
Kadhafi sera le dernier à être détrôné, faute pour l’Occident d’avoir avoir eu la peau de Bachar Al-Assad.
Si les Assassinats Politiques sont une 1ère arme, la 2de est strictement Militaire puisqu’elle mobilise, dans toute la Oumma, des hommes prêts au Djihad.
L’URSS disparue, la 1ère cible désignée par l’Impérialisme US aux Djihadistes, à l’Islam radical du Wahhabisme ou du Salafisme, c’est l’Algérie : transformer l’Algérie Démocratique & Populaire en une République Islamique.
Les Algériens, au prix de 200.000 morts, vont finir par écraser Al Qaïda & son Djihad. Mais sortir de là en ruine !
Sur une révolte légitime, peut se greffer une mécanique étrangère, comme celle qui a étouffé les «Printemps Arabes», tous sponsorisés par Washington, pressé de mettre en place la gouvernance des Frères Musulmans.
Et quelques-uns de ces Islamistes vaincus vont, sans contrôle ou presque, puisqu’ils sont du camp du Bien, trouver refuge en France,
jusqu’à former une communauté de 60.000 membres. ”
Non au Masque

Le Nouvel Ordre Global du Covid : les « démocrates » en Biélorussie, les « nazis » à Berlin

” Selon que vous soyez à Minsk ou à Berlin, vous serez démocrates & donc aurez le droit de renverser par la force l’ordre constitutionnel,
ou bien vous serez extrémistes ou nazis si vous vous opposez au monde global régi par une dictature sanitaire, qui réduit à néant les libertés publiques & l’état de droit dans nos pays.
Le discours médiatique & politique doit créer & légitimer ce nouvel ordre mondial.
La pandémie est bien une guerre, mais pas celle que vous croyez.
S’il y a bien une pandémie, elle n’est pas sanitaire, mais idéologique.
Il s’agit d’un combat pour imposer la vision d’un monde globaliste, où l’être humain dans sa diversité & sa complexité a été remplacé par l’individu interchangeable & manipulable,
où les structures étatiques ne sont maintenues que pour assurer la défense des intérêts globalistes & de leurs groupes.
Donc, toute remise en question est inacceptable, sinon ce monde ne peut être global.”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...