Black and White Soldier

Guerre en Ukraine : le Chaudron de l’OTAN implique Barbouzes et Mercenaires pour un Racket et un Chaos en bande organisée, sous la houlette d’Erik Prince, Ange Damné –

” Guerre Secrète : comment la Barbouzerie sous-traitante de l’OTAN assiste la guerre en Ukraine ?
Les Américains sont directement en charge de la guerre sur le terrain.
En + des forces d’élite du SAS Britannique, des forces spéciales Delta Américaines et des agents de la CIA sous couvert,
il y a 6824 mercenaires étrangers, en provenance de 63 pays différents.
Le + grand groupe de ces combattants étrangers, au nombre de 1717, est arrivé de Pologne ;
1500 combattants sont venus des États-Unis, du Canada et de Roumanie;
300 Britanniques, 300 Georgiens et 193 combattant venus de la zone Turque de contrôle en Syrie.
La + grande force armée secrète que le monde ait jamais connue est celle créée par le Pentagone, cette dernière décennie :
cette armée secrète comporte 60 000 membres, la plupart travaillant sous de fausses identités et en profil bas,
le tout faisant partie d’un programme appelé «Signature Reduction».
Un nombre substantiel de ces contractants de la Défense assiste les forces Ukrainiennes et ses milices néo-nazies alliées, depuis +de 8 ans, dans cette guerre par procuration contre la Russie,
et ce, depuis le coup d’état de Maïdan, en 2014, qui a renversé le gouvernement de Viktor Yanoukovitch.
L’effort de «Signature Reduction» implique 130 entreprises privées pour administrer ce monde clandestin, qui cumulent + de 900 Millions de dollars annuels
(NdT : on peut dire un Super Gladio de l’OTAN, un Gladio 2.0 à la puissance 10…).
Le sous-traitant privé mercenaire Blackwater, rebaptisé Academi en 2011 et devenu une succursale du Constellis Group, suite à une fusion avec Triple Canopy, en 2014, a construit un véritable empire en ce domaine. ”
coronavirus 5G

Les 4 Cavaliers de l’Apocalypse : la Science Diabolique de la 5G + Covid + Chemtrails + Vaccin ARNm

” COVID-19, Micro-Onde 5G 60-GHz, Poussière Intelligente / Smart Dust / Nanoparticules Biométalliques disséminées par Chemtrail, et ARNm Numérisé injecté via un Vaccin, sont des armes Quaternaires qui s’intensifient mutuellement.
Leur lancement est délibérément coordonné pour anéantir une ville ou une nation ciblée, commettre un génocide et dépeupler.
2019 a été l’année de Wuhan, la capitale de Hubei qui devait avoir 10.000 stations de base 5G vers fin 2019.
Ce qui s’est vraiment passé, c’est qu’une nouvelle variante du coronavirus a été libérée à Wuhan, après que les expérimentateurs 5G aient vu une épidémie de Syndrome 5G exploser.
Les cobayes 5G tombaient littéralement comme des mouches, dès qu’on activa le commutateur 5G. Les urgences des hôpitaux et des cliniques étaient débordées…
Les scientifiques de la 5G observant la crise de santé publique naissante ont immédiatement activé le Plan B :
mettre cette hécatombe sur le dos d’une grippe virulente – un coronavirus bio-conçu qui produit des symptômes similaires au syndrome 5G.
3 des épidémies de coronavirus les + graves sur 3 continents – Asie, Europe et Amérique du Nord –
ont eu lieu dans les grandes régions métropolitaines qui avaient subi des déploiements avancés de la 5G
– Wuhan, Chine ; Milan, Italie ; et Seattle, Washington, respectivement.
Les taux extraordinaires de réinfection du COVID-19, également connu sous le nom d’arme biologique du coronavirus déclenchant la grippe 5G, offrent des preuves circonstancielles convaincantes qu’il s’agit vraiment d’une maladie induite par les rayonnements électromagnétiques, + que d’un coronavirus bio-conçu.
La seule raison plausible de ré-infections multiples, par rapport à toutes les épidémies de coronavirus déjà étudiées avant l’ère du WiFi, est que les anciens patients COVID-19 sont revenus dans leur environnement sans fil. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...