Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
Congo Françafrique

Le Congo, la Françafrique & le Terrorisme

” Le discours Français est égal à lui-même, les «Prédateurs» ce sont les autres, à commencer par la Russie & la Chine, désormais la Turquie,
peut-être demain le Qatar, les Emirats, voire l’Arabie,
au gré des saisons & des amitiés des gouvernants Parisiens.
La France & ses associés Européens, ou Israël, offensif sur le continent, sont pour leur part, c’est bien connu, des partenaires désintéressés.
La «brutalité» ne saurait provenir de l’ancienne Métropole & de ses sociétés + ou moins rapaces.
Vu de Paris, sont prédatrices les puissances qui concurrencent chaque jour davantage la «Françafrique», passé Colonial en moins.
On cite souvent la «Chinafrique» construite avec les pays qui sont sous sanction des Etats-Unis & de l’Union Européenne au nom de la «démocratie» & des «droits de l’homme».
Emmanuel Macron & son gouvernement ont mis le paquet sur le Sahel,
devenu, depuis la destruction de la Jamahiriya Libyenne, terre de Djihad & fief de nombreuses organisations Extrémistes.
Pas facile de contrôler ces immenses espaces où tous les Trafics fleurissent:
discuter ou ne pas discuter avec les Terroristes, c’est la question !
Il ne suffit pas de multiplier les martiales proclamations pour être crédible…
Notamment si on traîne derrière soi de pesants boulets :
la France a inscrit à son palmarès un rôle leader dans la dévastation & la création d’un chaos durable en Libye,
& une participation acharnée dans la destruction de la Syrie, de son Etat, de son économie & la mise à mort de son peuple,
y soutenant les groupes Terroristes & faisant bon accueil à leurs envoyés :
elle est maintenant la cible de sanglants Attentats perpétrés par des «Djihadistes de retour au pays» que l’on avait laissés partir, ou par des «Réfugiés Politiques».”
Djihad France terrorisme islamiste boomerang impérialisme

L’amour fou de la France & du Djihad, sanglant boomerang

” La reprise par Washington de cette idée née sous le IIIème Reich a 2 objectifs :
utiliser les Musulmans pour abattre l’URSS & fournir des gouvernants “convenables” à mettre à la tête des pays Arabes.
En effet, tous les leaders Laïques du Moyen & Proche Orient sont combattus, diffamés, encerclés & assassinés.
Kadhafi sera le dernier à être détrôné, faute pour l’Occident d’avoir avoir eu la peau de Bachar Al-Assad.
Si les Assassinats Politiques sont une 1ère arme, la 2de est strictement Militaire puisqu’elle mobilise, dans toute la Oumma, des hommes prêts au Djihad.
L’URSS disparue, la 1ère cible désignée par l’Impérialisme US aux Djihadistes, à l’Islam radical du Wahhabisme ou du Salafisme, c’est l’Algérie : transformer l’Algérie Démocratique & Populaire en une République Islamique.
Les Algériens, au prix de 200.000 morts, vont finir par écraser Al Qaïda & son Djihad. Mais sortir de là en ruine !
Sur une révolte légitime, peut se greffer une mécanique étrangère, comme celle qui a étouffé les «Printemps Arabes», tous sponsorisés par Washington, pressé de mettre en place la gouvernance des Frères Musulmans.
Et quelques-uns de ces Islamistes vaincus vont, sans contrôle ou presque, puisqu’ils sont du camp du Bien, trouver refuge en France,
jusqu’à former une communauté de 60.000 membres. ”
Mali armée française

Mali : Barkhane, dégage !

Une critique percutante de la politique néocoloniale Française, mais si nous partions, il y a fort à parier que nous serions aussitôt remplacés par une autre puissance étrangère !
” La jeunesse africaine n’a jamais été dupe quant à la nature de l’ingérence militaire française, elle ose désormais le proclamer en manifestant.
Le délitement de l’Etat, amaigri par le service de la Dette, la Tutelle Monétaire Française & la prédation des hommes politiques au pouvoir soucieux de détourner l’argent public & les Aides Internationales à leur profit,
est tel qu’il n’assure aucun service, même le minimal, la sécurité des personnes & des biens.
La rébellion dans le Nord du Mali est endémique depuis des décennies pour des raisons d’accès aux Ressources, des aires de pâturage restreintes par la Crise Climatique : les nomades sont délaissés & ne bénéficient pas de moyens éducatifs ni de santé.
Le MNLA est parrainé diplomatiquement par l’Etat Français.
Par ailleurs, différents groupes armés pratiquent dans la région tout type de Trafic, Humain, d’Armes & de Drogue ainsi que la Prise d’Otages depuis les années 80.
Certains se revendiquent de l’Islamisme.
Beaucoup de jeunes sans travail, loin de toute conviction idéologique, s’engagent auprès de Milices qui leur assurent un Revenu & la Sécurité des gens de leurs Tribus. ”
esclavage arabo-musulman états africains négriers

l’Esclavage d’origine Africaine & Arabo-Musulmane au cours des siècles …

“La Traite Esclavagiste Européenne, la + connue, débute au XVIème siècle pour s’achever au début du XIXème siècle.
L’autre, Arabo-Musulmane, commence au IXème siècle, 700 ans + tôt, & se termine pour l’essentiel à la fin du XIXème siècle, avec la colonisation de l’Afrique.
Une colonisation qui va permettre de rendre effective l’Abolition de l’Esclavage en contrôlant les territoires auparavant livrés aux Esclavagistes Musulmans.
Très souvent, des Tribus Africaines locales, voire des états organisés (royaume de Ghana, empire du Mali, empire Sanghaï) capturent les Esclaves au cours de razzias pour les Arabes,
où les hommes sont décapités & les femmes & les enfants traînés le long des pistes sahariennes dans des conditions effroyables.
Cette Traite Saharienne aura duré + de 1.000 ans.
Depuis des siècles, les Arabes possèdent des comptoirs sur le littoral & dans les îles de l’océan Indien, attendant que leurs Courtiers Noirs leur livrent ivoire & esclaves,
n’ayant pas le contrôle des voies de communication de l’intérieur qui restent le monopole de Tribus Noires spécialisées dans la vente d’Esclaves Noirs au Mozambique, au Kenya & au sud du Lac Victoria.
Cela change au milieu du XIXème siècle, quand les Arabes remontent les pistes, ravageant toute une partie de cette Afrique Orientale, depuis le Soudan jusqu’au Mozambique & de l’Océan Indien au Congo.
Ceux qui parviennent sur le littoral sont regroupés à Zanzibar dont le Marché aux Esclaves est quotidien & renommé :
de 1830 à 1875, 7430.00 Esclaves furent vendus sur ce seul marché !
Il faut savoir que pour 1 esclave vendu sur le marché de Zanzibar, 4 ou 5 ont péri en route ou lors de leur capture !
Ajoutons que la dernière Caravane d’Esclaves est signalée en Libye en 1929, qu’en 1960, les Ventes d’Esclaves étaient toujours courantes à la Mecque, qu’en 1964, on vendait encore des Noirs au Yémen,
que l’Esclavage ne fut aboli en Arabie Saoudite qu’en 1962,
& qu’il existe encore des populations noires serviles en Mauritanie. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...