Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Judaïsme

L’origine Yéménite du Judaïsme, et non Egyptienne et encore moins Palestinienne, et la Mafia Khazare derrière la Falsification Mormone aux USA

” En utilisant ses livres Fallacieux, la Mafia Khazare s’est arrangée pour se frayer un chemin dans l’histoire Américaine,
tout comme le Clergé Hébreu l’a fait dans l’histoire Egyptienne, il y a très longtemps.
Mais gardez à l’esprit que la carte maîtresse du jeu pour les Juifs et les Mormons était l’Égypte…
Au début, on ne l’appelait même pas Judaïsme : ce n’était qu’un des Cultes de l’Arabie Antique.
Les Israélites étaient également l’une des anciennes Tribus Arabes (principalement des Esclaves) situées dans le Nord du Yémen.
Jamais aucun Israélite n’a mis le pied dans l’ancienne Palestine ou en Égypte :
oubliez toutes les histoires Bibliques concoctées !
Après la destruction du barrage de Maarib au Yémen et le déclin de l’ancien commerce des caravanes, les choses ont commencé à changer dans l’ancienne Arabie ;
les difficultés économiques ont contraint certaines tribus Arabes à quitter leur terre Natale.
Ce n’est qu’au 2ème siècle avant J.-C. que les Arabes Nomades (y compris les Juifs Yéménites) ont commencé à Migrer vers la côte orientale de la Méditerranée (Palestine et Syrie),
en laissant derrière eux le Yémen du Nord et l’Arabie du Sud qui avait toujours été désignée par les Arabes (chroniqueurs, historiens, poètes) comme la Terre des Juifs (Belad Elyehudia/Yehudites en Arabe).
Les histoires d’Abraham, de Joseph et de Moïse dont on nous dit qu’elles se sont passées en Égypte, ont en fait eu lieu à Mizraim.
Mizraim est un obscur village tribal dans le Sud-Ouest de l’Arabie, dans la province d’Asir :
le soi-disant Pharaon/Faraon (titre Arabe pour Chef de Tribu) a régné sur ce Mizraim…
Au 2ème siècle av. J.-C., la Bible Hébraïque fut traduite en Grec dans la légendaire Bibliothèque d’Alexandrie :
70 Scribes Juifs, d’où la désignation de Bible des Septante, se sont vus confier cette tâche par les Ptolémée (la Monarchie Grecque en Égypte),
dans laquelle ils ont astucieusement remplacé cet obscur Mizraïm et son Faraon par la puissante Égypte et son Roi.”
voiture électrique

La Voiture Electrique: une Pollution Environnementale interminable… et Minable

” Qu’est-ce que cela signifie ? D’abord, l’installation de multiples Bornes de Recharge le long de nos routes, car les Véhicules les + Performants, à l’heure actuelle, ne peuvent prétendre à une Autonomie supérieure à 500 km.
Et encore, sans faire usage des Phares, du Chauffage, des Essuie-glaces, du Dégivrage ou de la Climatisation !
Ensuite, cela implique la conception de Batteries capables de Stocker cette Energie. Et là, il faut s’attarder un instant.
À l’heure actuelle, les Batteries équipant les véhicules sont très Lourdes, très Coûteuses et bourrées de Métaux Rares.
Dans celle de la Tesla Model S, par exemple, la + Performante du marché, on trouve pas moins de 16 Kg de Nickel ;
or, le Nickel est plutôt rare sur notre Terre et son Extraction est une vraie galère, car on ne le trouve jamais à l’état Pur et dans les Minerais, il n’existe qu’en très Faible proportion.
Tout cela entraine de colossales montagnes de Résidus que l’on Déverse la plupart du temps dans la Mer !
Mais qu’importe la Biodiversité pour les Khmers Verts qui ne jurent que par la «mobilité verte».
S’il n’y avait que le Nickel en jeu, mais il y a aussi le Lithium : il en faut 15 Kg par Batterie !
Pour l’Extraire, on Pompe sous les Salars (lacs salés asséchés), ce qui entraîne une Migration de l’Eau Douce vers les profondeurs.
Une Catastrophe Ecologique, selon les autochtones qui Souffrent déjà du Manque d’Eau.
Et puis, il y a le Cobalt – 10 Kg par Batterie – et là, on touche au Travail des Enfants. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...