Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Godlike

A World Apart – Chapitre X – Rédemption

Djibril Kamara ne se considérait pas comme un Tueur, mais comme un Sauveteur :
ses proies étaient des assassins de Ière catégorie, commettant de meurtres de sang froid, prémédités, organisés et toujours rentables sur des victimes innocentes.
Aussi, Djibril n’exécutait des vies isolées que pour en sauver tant d’autres.
Il se percevait comme un Croisé – un Chevalier camouflé des temps post modernes, se faisant passer pour un Mercenaire afin de répandre le Bien au fil de l’épée,
ou +tôt de l’Arbalète Compound qui devenait entre ses doigts une arme foudroyante.
De plus, il enviait ses cibles qu’il menait à trépas en un soupir, sans même qu’elles en aient conscience.
Elles glissaient dans leur grand sommeil moelleux comme prises d’une langueur subite, car ses tirs opéraient tels un éclair unique.
Giovanni Strazza - Vierge Voilée

A World Apart – Chapitre VI – Pygmalion

Djibril Kamara venait d’arriver à Munich et de prendre possession de la chambre mansardée et coquettement meublée qu’il avait louée pour 3 jours,
le temps du séjour du trafiquant d’organes Albanais qu’il devait conduire dans l’au-delà.
La position de son nid d’aigle était idéale, car la fenêtre donnait aussi bien sur l’entrée du somptueux hôtel BEYOND, situé sur la place Marienplatz
– et la terrasse associée à la suite dans laquelle allait bientôt se pavaner son futur macchabée –
que sur l’église Saint Pierre et la rue Rindermarkt.
Il était connu dans le petit milieu des Tueurs à Gage pour n’accepter que des contrats où il s’agissait d’abattre des Criminels,
ce pourquoi on l’avait affublé du surnom d’ANUBIS.
Certes, il était noir jais et effilé, à l’image du Chacal-loup égyptien ;
assurément, sa capacité à faire passer de vie à trépas était foudroyante, à l’image de ce dieu de la Mort et souverain du monde Souterrain ;
mais surtout, il était vertueux, tel ce Gardien de la Balance :
Djihad France terrorisme islamiste boomerang impérialisme

L’amour fou de la France & du Djihad, sanglant boomerang

” La reprise par Washington de cette idée née sous le IIIème Reich a 2 objectifs :
utiliser les Musulmans pour abattre l’URSS & fournir des gouvernants “convenables” à mettre à la tête des pays Arabes.
En effet, tous les leaders Laïques du Moyen & Proche Orient sont combattus, diffamés, encerclés & assassinés.
Kadhafi sera le dernier à être détrôné, faute pour l’Occident d’avoir avoir eu la peau de Bachar Al-Assad.
Si les Assassinats Politiques sont une 1ère arme, la 2de est strictement Militaire puisqu’elle mobilise, dans toute la Oumma, des hommes prêts au Djihad.
L’URSS disparue, la 1ère cible désignée par l’Impérialisme US aux Djihadistes, à l’Islam radical du Wahhabisme ou du Salafisme, c’est l’Algérie : transformer l’Algérie Démocratique & Populaire en une République Islamique.
Les Algériens, au prix de 200.000 morts, vont finir par écraser Al Qaïda & son Djihad. Mais sortir de là en ruine !
Sur une révolte légitime, peut se greffer une mécanique étrangère, comme celle qui a étouffé les «Printemps Arabes», tous sponsorisés par Washington, pressé de mettre en place la gouvernance des Frères Musulmans.
Et quelques-uns de ces Islamistes vaincus vont, sans contrôle ou presque, puisqu’ils sont du camp du Bien, trouver refuge en France,
jusqu’à former une communauté de 60.000 membres. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...