Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
UN agenda 2030 leading force Covid

Penser le Mal afin de Mieux Combattre pour le Bien : au fondement de l’Hérésie du Covidisme et de la Vaccinologie, le Transhumanisme

Quand on sait que la définition de CO-RO-NA, sur le plan informatique, est “système de coordonnées et de routage pour les nanoréseaux”
et que COVID-I9 est, entre autres, un Acronyme signifiant “Certificate of Vaccination Identification by Artificial Intelligence”​ (cf la valeur numérique des lettres AI),
on a effectivement de quoi s’inquiéter de ces étranges Analogies…
” L’IoNT est l’Internet des Nano-Objets. 
Un certain nombre d’injectés (pas tous) est actuellement en cours de Mutation pour devenir des Transhumains.
On peut supposer que pour atteindre l’étape finale du Prototype recherché, il faudra plusieurs Doses.
L’analyse du contenu des Injections à ARNm a révélé les éléments suivants d’une Topologie de Nano-Réseau Communiquant avec l’Extérieur :
– Nanotubes de Carbone et dérivés CNT, SWCNT, MWCNT
– Points Quantiques de Graphène/ GQD (Nano-Antennes Fractales en Graphène)
– Nano-Nodes (GQD, Nageurs Hydrogel, Nano-Tubes, Fibres)
– Nanocapteurs (Circuits de nanotubes, Nano-Feuillets de graphène)
– Nano-Contrôleurs (Circuits de nano-Routeurs QCA)
– Nano-Interface (circuits QCA Nano-CODEC)
De +, les GQD Circulent à travers le Système Artériel, Veineux, Capillaire, servant de Marqueurs Electriques, mais aussi Biologiques, car ils Absorbent les Protéines et d’autres Composants présents dans le Sang.
Une fois Injecté, l’Oxyde de Graphène a une affinité avec le Système Nerveux Central (la Moelle Epinière et le Cerveau), à cause de leur grande Conductivité Electrique.
C’est aussi un Facteur Coagulant du Sang qui augmente la Thrombogénéité. ”
graine de Nigelle

les Graines de Nigelle : un Traitement pour l’Infection par le COVID… et le Vaccin ?

” Une plante à fleurs originaire d’Afrique du Nord et d’Asie occidentale pourrait être utilisée dans le traitement de l’infection au COVID-19.
Les graines de la plante, Nigella Sativa, sont utilisées depuis des siècles comme remède traditionnel pour de multiples maladies, notamment l’inflammation et les infections.
La thymoquinone, un ingrédient actif de la Nigella Sativa, + communément appelée cumin noir,
peut adhérer à la protéine de pointe du virus COVID-19 et empêcher le virus de provoquer une infection pulmonaire.
La Nigella Sativa s’est avérée utile dans le traitement de l’hypertension artérielle, de l’hypercholestérolémie et du diabète sucré.
En tant que traitement anti-inflammatoire, la Nigella Sativa s’est également avérée utile pour les patients atteints de rhinite et de sinusite allergiques, d’eczéma, d’arthrose et d’épilepsie infantile.
Elle s’est également avérée efficace dans un environnement de laboratoire pour tuer les bactéries telles que le staphylocoque doré et les virus, y compris la grippe. ”

Test PCR

Les Tests PCR du Covid peuvent-ils être un moyen d’Infecter ou d’Implanter Subrepticement des personnes ?

” Ils affirment que le Virus détruit le Système Nerveux d’un grand nombre de personnes, laissant des problèmes Neurologiques et des Lésions Cérébrales durables.
le Virus fait-il vraiment cela, ou est-ce les Tests ?
Les Ecouvillons Nasaux utilisés sont Incroyablement Longs puisqu’ils mesurent environ 15 cm :
existe-t-il une Raison Médicale pour laquelle ces Ecouvillons doivent être de cette longueur ?
Beaucoup de ces Tests – tous ceux qui utilisent l’« Ecouvillon » – prennent leurs échantillons sur la Plaque Cribriforme,
un Os d’I millimètre d’épaisseur, situé au sommet de la Cavité Nasale et Perforé de nombreux trous qui vont directement dans la Cavité Cérébrale.
Ces Trous sont le passage de vos Nerfs Olfactifs, et ils sont nombreux.
Ces Tests pourraient-ils être utilisés pour Infecter Subrepticement des personnes avec un Agent Pathogène quelconque,
administrer un Virus Cérébral dissimulé, le Vaccin qu’ils prétendent être encore en développement,
ou même Implanter des Nanotechnologies telles que les Puces Electroniques ?
Si vous vouliez Nuire à quelqu’un, ce serait l’endroit idéal pour le faire :
tous les Produits Chimiques, Virus, Nanotechnologies et autres qu’ils voudraient y placer auraient un Accès Immédiat au Cerveau, car il serait placé directement contre lui !
Pour quelle raison ces Tests devraient-ils Toucher la partie du corps la + accessible au Cerveau ? S’agit-il vraiment de Tester ?
Les tests ADN se font avec un simple Prélèvement Buccal,
et il est ridicule de penser qu’un Test de Dépistage de Virus – alors qu’on est censé pouvoir le propager par la toux – ne serait pas identique ! ”
Terminator

Bombe Génétique sur l’Homme, via la Nanotechnologie du Vaccin ARNm : Transhumanisme en vue !

” On se focalise sur l’ARN Messager, et c’est bien. Il s’agit toutefois de penser au véhicule qui va le transporter : il s’agit de Nanotechnologie !
De +, il est urgent que l’on nous dise si le matériel qui sert à CRISPR et donc à l’Edition Génétique fait partie du voyage à l’intérieur du Corps humain.
Si tel devait être le cas, cela signifierait qu’une vaste opération de Modification Génétique de l’l’Homme a été lancée au niveau Planétaire…
La volonté affichée de “l’élite” de la Haute Finance est de mettre un terme à l’Humanité et de la faire basculer dans le Transhumanisme.
Pour l’heure, nous livrons la Mère de toutes les Batailles pour empêcher l’occurrence de ce plan Infernal.
Questions : qui peut garantir que l’ARN Messager introduit Artificiellement ne produira pas des Substances qui pénètrent dans le Noyau de la Cellule, Modifiant alors le Génome de l’Hôte ?
Qui peut garantir que l’ARN Messager Etranger ne se mettra pas à engendrer des Réactions Sévères de Rejet ?
Qui peut garantir que l’ARN Messager introduit ne sera pas Hacké par des Entités Malveillantes et Transformé en autre chose que ce qu’il est ?
Car “des chercheurs en Sécurité ont montré qu’il était possible d’Interférer au niveau Informatique dans les Procédures de Synthèse d’ADN pour Provoquer la Création d’Agents Infectieux.” ”

Implantation Nanotechnologies

Mind Control & Contamination Virale: les Tests PCR sont-ils un moyen furtif d’Infecter ou d’Implanter quiconque ?

“Les tests PCR du Covid qui sont en cours de déploiement dans le monde entier, conformément au plan 1-3-30 de la Fondation Rockefeller, sont le principal objectif de cette phase actuelle de l’opération Coronavirus.
Cependant, il se peut qu’autre chose soit également à l’œuvre.
Nous devons nous demander si ces tests PCR du Covid ne seraient pas en fait une ruse pour accéder secrètement à notre organisme interne, en particulier à notre cerveau.
Les écouvillons nasaux utilisés – appelés naso-pharyngés ou oro-pharyngés – sont incroyablement longs puisqu’ils mesurent environ 15 cm.
Ces tests pourraient-ils être utilisés pour infecter subrepticement des personnes avec un Agent Pathogène quelconque, administrer le Vaccin qu’ils prétendent être encore en développement, ou même implanter des personnes avec des Nanotechnologies telles que les Puces électroniques ?
Une plaque cribriforme fracturée peut entraîner un dysfonctionnement olfactif, un hématome septal, une rhinorrhée du liquide céphalo-rachidien (LCR) & éventuellement une infection pouvant conduire à une méningite.
Pourquoi les tests Covid contiennent-ils un tampon ? Un bâtonnet rembourré ?
Pourquoi titiller cet os délicat ?
Serait-ce parce que la plaque cribriforme permet d’accéder au cerveau ?
Le virus détruirait le système nerveux d’un grand nombre de personnes, laissant des problèmes neurologiques & des lésions cérébrales durables.
Mais, le virus ferait-il vraiment cela, ou est-ce que ce sont les tests ?
Les gens se plaignent que les tests sont atrocement douloureux & que la douleur dure quelques jours.
Les tests ADN se font avec un simple prélèvement buccal,
et il est ridicule de penser qu’un test de dépistage de virus, alors qu’on est censé pouvoir le propager par la toux, ne serait pas identique.
Ce peut être aussi la raison pour laquelle les gens perdent définitivement l’odorat, parce que les nerfs olfactifs sont touchés par ce prélèvement. ”
vaccins nanotechnologies

Fraude ou médecine ? Ces concoctions bizarres et profondément dangereuses que l’on appelle encore «vaccins»

” Pourquoi les institutions médicales empoisonnent-elles intentionnellement des générations d’enfants ?
Les ouvrages de Forrest Maready, Jon Rappoport, du Dr Suzanne Humphries & Arthur Firstenberg m’ont aidé à comprendre le rôle des vaccins dans l’escroquerie permettant aux compagnies d’assurance et aux personnes légalement responsables d’économiser de l’argent.
Voici un exemple qui illustre le fonctionnement de cette escroquerie.
Une toxine crée une maladie. La toxine peut être un pesticide, une pollution industrielle ou une radiation due à une technologie sans fil.
La toxine cause des dommages à des millions de personnes et à leurs communautés. Les entreprises ou leurs assureurs peuvent être tenus pour responsables d’infractions civiles ou pénales.
C’est alors qu’un virus est mis en cause. Un « remède » est trouvé sous la forme d’un « vaccin ».
L’exposition au pesticide ou à toute autre substance toxique est interrompue au moment où le vaccin est introduit et, presto, la maladie disparaît.
Le vaccin devient un succès, et son inventeur devient un héros.
Une catastrophe financière potentielle a été transformée en profit, y compris pour les investisseurs et les fonds de pension. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...