Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Judaïsme

L’origine Yéménite du Judaïsme, et non Egyptienne et encore moins Palestinienne, et la Mafia Khazare derrière la Falsification Mormone aux USA

” En utilisant ses livres Fallacieux, la Mafia Khazare s’est arrangée pour se frayer un chemin dans l’histoire Américaine,
tout comme le Clergé Hébreu l’a fait dans l’histoire Egyptienne, il y a très longtemps.
Mais gardez à l’esprit que la carte maîtresse du jeu pour les Juifs et les Mormons était l’Égypte…
Au début, on ne l’appelait même pas Judaïsme : ce n’était qu’un des Cultes de l’Arabie Antique.
Les Israélites étaient également l’une des anciennes Tribus Arabes (principalement des Esclaves) situées dans le Nord du Yémen.
Jamais aucun Israélite n’a mis le pied dans l’ancienne Palestine ou en Égypte :
oubliez toutes les histoires Bibliques concoctées !
Après la destruction du barrage de Maarib au Yémen et le déclin de l’ancien commerce des caravanes, les choses ont commencé à changer dans l’ancienne Arabie ;
les difficultés économiques ont contraint certaines tribus Arabes à quitter leur terre Natale.
Ce n’est qu’au 2ème siècle avant J.-C. que les Arabes Nomades (y compris les Juifs Yéménites) ont commencé à Migrer vers la côte orientale de la Méditerranée (Palestine et Syrie),
en laissant derrière eux le Yémen du Nord et l’Arabie du Sud qui avait toujours été désignée par les Arabes (chroniqueurs, historiens, poètes) comme la Terre des Juifs (Belad Elyehudia/Yehudites en Arabe).
Les histoires d’Abraham, de Joseph et de Moïse dont on nous dit qu’elles se sont passées en Égypte, ont en fait eu lieu à Mizraim.
Mizraim est un obscur village tribal dans le Sud-Ouest de l’Arabie, dans la province d’Asir :
le soi-disant Pharaon/Faraon (titre Arabe pour Chef de Tribu) a régné sur ce Mizraim…
Au 2ème siècle av. J.-C., la Bible Hébraïque fut traduite en Grec dans la légendaire Bibliothèque d’Alexandrie :
70 Scribes Juifs, d’où la désignation de Bible des Septante, se sont vus confier cette tâche par les Ptolémée (la Monarchie Grecque en Égypte),
dans laquelle ils ont astucieusement remplacé cet obscur Mizraïm et son Faraon par la puissante Égypte et son Roi.”
Mali armée française

Mali : Barkhane, dégage !

Une critique percutante de la politique néocoloniale Française, mais si nous partions, il y a fort à parier que nous serions aussitôt remplacés par une autre puissance étrangère !
” La jeunesse africaine n’a jamais été dupe quant à la nature de l’ingérence militaire française, elle ose désormais le proclamer en manifestant.
Le délitement de l’Etat, amaigri par le service de la Dette, la Tutelle Monétaire Française & la prédation des hommes politiques au pouvoir soucieux de détourner l’argent public & les Aides Internationales à leur profit,
est tel qu’il n’assure aucun service, même le minimal, la sécurité des personnes & des biens.
La rébellion dans le Nord du Mali est endémique depuis des décennies pour des raisons d’accès aux Ressources, des aires de pâturage restreintes par la Crise Climatique : les nomades sont délaissés & ne bénéficient pas de moyens éducatifs ni de santé.
Le MNLA est parrainé diplomatiquement par l’Etat Français.
Par ailleurs, différents groupes armés pratiquent dans la région tout type de Trafic, Humain, d’Armes & de Drogue ainsi que la Prise d’Otages depuis les années 80.
Certains se revendiquent de l’Islamisme.
Beaucoup de jeunes sans travail, loin de toute conviction idéologique, s’engagent auprès de Milices qui leur assurent un Revenu & la Sécurité des gens de leurs Tribus. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...