Oscar Venceslas de Lubicz Milosz

La Berline Arrêtée dans la Nuit –

” Homme des Confins Baltes par Naissance et Sensibilité,
Milosz est, par choix de sa langue d’Ecrivain, l’un des grands Poètes Français du siècle.
D’abord Poète de la Nature, il devient Poète de Dieu et même Messager Prophétique.
Pourtant, ses déclarations de Soumission au Catholicisme ne suffisent pas à l’arrimer durablement à l’Orthodoxie. Comme un Alchimiste apparemment soucieux de produire + que de l’Or,
et qui découvrirait sans cesse des métaux Inconnus, + Subtils et peut-être + Dangereux,
Milosz s’engage sur la Voie des Bâtisseurs de Vertige.
Il est de ceux qui, célébrant l’Architecte des Mondes, Dérobent trop de Secrets,
Lèvent trop de Mystères pour croire encore aux simples et Séraphiques Harmonies.
Francis de Miomandre insiste sur la Complexité Constitutive de ce Poète “Violent jusqu’au Délire de la Colère et Doux comme un Agneau,
Orgueilleux comme Lucifer et se ruant dans l’Humilité comme on se précipite dans un Abîme,
bref, bourré des contradictions les + explosives”.
Car Milosz, même dans la Prière, se révèle un Ordonnateur d’Impossible : le Saint Egaré de plusieurs Univers. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...