World currency digital crypto currency

la Guerre en Ukraine n’est qu’un prétexte à la création du Chaos Economique et à l’instauration d’une Monnaie Numérique mondiale… donc de la Dictature Globaliste

” J’ai enquêté sur la façon dont ce conflit profiterait en fait aux mondialistes et aux institutions mondialistes qui cherchent à faire tomber les économies de nombreux pays,
tout en dissimulant cette crise artificielle derrière un mur de chaos géopolitique et de bruit.
L’objectif ? Convaincre les masses que la souveraineté nationale est un fléau qui ne mène qu’à la mort généralisée,
et que la « solution » est un système mondial unique – idéalement géré par les mondialistes, bien sûr.
En d’autres termes, une centralisation accrue est toujours proposée comme solution à chaque problème…
De +, la guerre elle-même sert de couverture à la dépression inflationniste que notre banque centrale et notre gouvernement ont créée.
4 nations se sont activement préparées en vue de l’effondrement du Dollar Américain en tant que monnaie de réserve mondiale
(la Ière monnaie utilisée dans la majorité des échanges commerciaux mondiaux) :
la Chine, la Russie, l’Inde et le Brésil.
Ces pays sont également connus sous le nom de BRICS.
En fait, la Russie n’est pas du tout isolée.
Et devinez quels pays refusent catégoriquement de soutenir les actions et les sanctions contre l’invasion de l’Ukraine ? Exact, les autres membres des BRICS !
Le narratif ne sert qu’à donner au public Occidental 2 fausses impressions :
– Il fait croire aux gens que la Cancel Culture à l’échelle internationale fonctionne et que la Russie va bientôt plier, alors que c’est le contraire qui est vrai.
– Il fait croire aux gens que tous les risques sont du côté Russe, alors qu’en réalité, la majeure partie des risques sont du côté Occidental. L’inévitable catastrophe économique n’en sera que + effrayante, lorsqu’elle se produira. ”
Ordo Ab Chao

La Géopolitique pour ceux dotés d’un QI à I Chiffre : comment le Conflit Ukrainien est conçu pour Profiter aux Globalistes

” Les raisons des troubles civils peuvent être évidentes et justifiées,
mais ceux qui protestent sont accusés d’être les pions d’ennemis étrangers :
une stratégie typique des gouvernements corrompus qui tentent de conserver le pouvoir,
lorsque le peuple se soulève et se rebelle pour des raisons légitimes.
C’est dans ce genre d’ambiguïté historique que les globalistes ont tendance à prospérer.
Le brouillard de la guerre contribue à masquer les activités de l’establishment et il est souvent difficile pour les gens de voir qui profite vraiment du chaos, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Le conflit Ukrainien est au moins partiellement préfabriqué et le Ier domino d’une chaîne de crises prévues.
Ce n’est pas un scénario unique pour les globalistes ; ils auraient tout aussi bien pu déclencher une guerre régionale à Taïwan, en Corée du Nord, en Iran, etc :
il y a de nombreux pays-poudrières qu’ils entretiennent depuis quelques décennies !
Nous ne devrions pas nous concentrer sur la question de savoir qui est à blâmer, entre l’Ukraine et la Russie,
mais plutôt sur les effets résultant de tout désastre majeur et la manière dont les globalistes exploitent ces catastrophes,
pour faire avancer leur programme de centralisation totale du pouvoir.
Certains, dans les médias alternatifs et le mouvement pour la liberté, croient à tort que la Russie est anti-globaliste :
comme de nombreux dirigeants politiques, Poutine utilise parfois une rhétorique anti-globaliste,
mais ses relations racontent une autre histoire !
Dans sa Ière autobiographie, «First Person», il évoque avec tendresse sa rencontre avec le globaliste du Nouvel Ordre Mondial, Henry Kissinger, alors qu’il était membre du FSB (anciennement KGB). ”
bombardement Dresde

Retour sur un Holocauste visant à Neutraliser l’URSS : l’Anéantissement de la Population Civile Allemande de Dresde par les Bombes Incendiaires Anglo-Américaines, à la fin de WWII

” Dans la nuit du 13 au 14 février 1945, Dresde, Capitale de la Saxe, fut Attaquée à 2 reprises par des Centaines de Bombardiers lourds de la RAF.
Et le lendemain matin, la ville fut à nouveau la Cible d’un bombardement, effectué par la force Aérienne Américaine, la USAAF.
Les conséquences de cette Triple Attaque, à laquelle participèrent + de I.000 Avions, furent Catastrophiques :
le centre historique de cette Ville d’Art connue comme la Florence Allemande fut réduit en Cendres,
Enseveli sous + de 750 000 Bombes Incendiaires.
Particulièrement Dévastatrices, les bombes de la RAF causèrent une Tempête de Feu :
des Vents approchant la vitesse de 160 km à l’heure emportèrent la Population dans un Bûcher dont la Température excédait 1 000 °C …
Les Habitants moururent Grillés, Incinérés ou Asphyxiés.
Le nombre Total des Victimes oscillerait entre 200 000 et 250.000.
À maints égards, il s’agissait d’un Massacre comparable à ceux de Hiroshima et de Nagasaki.
De même que le Japon avait déjà Capitulé lors des Bombardements Atomiques de ces villes,
la Destruction de Dresde semble un Carnage Insensé.
Mais les USA avaient perdu beaucoup de temps dans l’inavouée et pourtant réelle «course vers Berlin» contre les Soviétiques.
De son côté, l’Armée Rouge se trouvait à moins de I00 kilomètres de la capitale du Reich !
Cette situation était extrêmement inquiétante pour les chefs militaires et politiques Américains et Britanniques :
il était certain que les Soviétiques prendraient non seulement la capitale Allemande,
mais qu’ils pénétreraient profondément dans la partie Occidentale de l’Allemagne, avant la fin de la guerre…”
Dédale

La Crise Ukrainienne vise l’Allemagne, Charnière entre l’Europe et la Russie… Ce fut déjà le Moteur des deux Ières Guerres Mondiales !

” L’intérêt Primordial des États-Unis pour lequel nous avons mené les Guerres récentes – la Première, la Seconde et la Guerre froide – est la Relation entre l’Allemagne et la Russie
car, Unies, elles sont la seule Force susceptible de nous Menacer.
Et nous devons nous assurer que cela ne se produise pas.
~ George Friedman, Directeur général de STRATFOR, Council on Foreign Affairs.
La Crise Ukrainienne n’a rien à voir avec l’Ukraine :
il est question de l’Allemagne et, en particulier, d’un Pipeline qui relie l’Allemagne à la Russie, le Nord Stream 2.
Washington considère ce Gazoduc comme une Menace pour sa Primauté en Europe et n’a cessé de tenter de Saboter le projet.
Malgré cela, Nord Stream 2 est allé de l’avant et est Opérationnel :
dès que les Régulateurs Allemands auront délivré la Certification finale, les Livraisons de Gaz commenceront.
Les propriétaires et les entreprises Allemands disposeront d’une source fiable d’énergie, propre et bon marché,
tandis que la Russie verra ses Revenus gaziers augmenter de manière significative.
Dans un monde où l’Allemagne et la Russie sont des amis et des partenaires Commerciaux,
il n’y a + besoin de Bases Militaires Américaines, d’Armes, de Missiles coûteux fabriqués aux États-Unis, ni de l’OTAN !
Il ne sera + nécessaire de conclure des Transactions Energétiques en Dollars américains ni de Stocker des Bons du Trésor Américain,
car les transactions entre Partenaires Commerciaux peuvent être effectuées dans leurs propres Monnaies,
ce qui ne manquera pas de précipiter une forte Baisse de la valeur du Dollar et un déplacement spectaculaire du Pouvoir Economique. ”
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
Rois du Monde

BlackRock, Vanguard et State Street : 3 Fonds d’Investissement qui Possèdent le Monde…ou presque.

” Une poignée de grandes entreprises dominent tous les aspects de notre vie. Cela peut sembler exagéré, mais du petit-déjeuner que nous prenons au matelas sur lequel nous dormons, en passant par tout ce que nous portons et consommons, tout dépend largement de ces sociétés.
Ce sont d’énormes sociétés d’Investissement qui déterminent le cours des Flux d’argent.
Elles sont les personnages principaux de la pièce à laquelle nous assistons.
Le sommet visible de cette pyramide ne comporte que 2 sociétés, Vanguard et BlackRock, dont le pouvoir dépasse l’imagination :
elles possèdent non seulement une grande partie des actions de presque toutes les grandes entreprises,
mais aussi les actions des investisseurs dans ces entreprises, ce qui leur procure un Monopole complet.
Bloomberg appelle BlackRock « la 4ème branche du Gouvernement », car c’est la seule agence Privée qui travaille étroitement avec les Banques Centrales.
BlackRock Prête de l’argent à la Banque Centrale, mais est aussi son Conseiller ! Elle développe également les Logiciels qu’elle utilise.
BlackRock lui-même est également détenu par des Actionnaires. Qui sont ces actionnaires ?
Nous arrivons à une étrange conclusion : le + gros Actionnaire est Vanguard !
Selon des rapports d’Oxfam et de Bloomberg, 1% de la population mondiale possède + d’argent que les 99% restants.
Pire encore, Oxfam affirme que 82% de l’argent gagné en 2017 est allé à ces 1%.
En mars 2020, il y avait 2 095 Milliardaires dans le monde.
Cela signifie que Vanguard est détenu par les familles les + riches du monde…
Si nous faisons des recherches sur leur histoire, nous constatons qu’elles ont toujours été les + riches ! ”