Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Test PCR

Les Tests PCR du Covid peuvent-ils être un moyen d’Infecter ou d’Implanter Subrepticement des personnes ?

” Ils affirment que le Virus détruit le Système Nerveux d’un grand nombre de personnes, laissant des problèmes Neurologiques et des Lésions Cérébrales durables.
le Virus fait-il vraiment cela, ou est-ce les Tests ?
Les Ecouvillons Nasaux utilisés sont Incroyablement Longs puisqu’ils mesurent environ 15 cm :
existe-t-il une Raison Médicale pour laquelle ces Ecouvillons doivent être de cette longueur ?
Beaucoup de ces Tests – tous ceux qui utilisent l’« Ecouvillon » – prennent leurs échantillons sur la Plaque Cribriforme,
un Os d’I millimètre d’épaisseur, situé au sommet de la Cavité Nasale et Perforé de nombreux trous qui vont directement dans la Cavité Cérébrale.
Ces Trous sont le passage de vos Nerfs Olfactifs, et ils sont nombreux.
Ces Tests pourraient-ils être utilisés pour Infecter Subrepticement des personnes avec un Agent Pathogène quelconque,
administrer un Virus Cérébral dissimulé, le Vaccin qu’ils prétendent être encore en développement,
ou même Implanter des Nanotechnologies telles que les Puces Electroniques ?
Si vous vouliez Nuire à quelqu’un, ce serait l’endroit idéal pour le faire :
tous les Produits Chimiques, Virus, Nanotechnologies et autres qu’ils voudraient y placer auraient un Accès Immédiat au Cerveau, car il serait placé directement contre lui !
Pour quelle raison ces Tests devraient-ils Toucher la partie du corps la + accessible au Cerveau ? S’agit-il vraiment de Tester ?
Les tests ADN se font avec un simple Prélèvement Buccal,
et il est ridicule de penser qu’un Test de Dépistage de Virus – alors qu’on est censé pouvoir le propager par la toux – ne serait pas identique ! ”
femme emprisonnement isolement confinement

le Confinement : la relation entre l’impossibilité de la Fuite ou de la Lutte et les Maladies Physiques ou Psychiques

” Son principe est qu’un Système Nerveux sert à Agir.
Donc il doit Agir, sinon, il Dépérit et entraine des Maladies Psychiques ou Physiques…
Si un Organisme subit une Agression, seules 3 options s’offrent à lui : se Révolter, Subir ou Fuir.
Ses expériences scientifiques dans les années 1950 l’amènent à développer le concept d’Inhibition de l’Action et ses relations avec le Cerveau et les Systèmes Neuroendocrinien et Immunitaire.
Il découvre que les Désordres Somatiques liés à l’Agression Psycho-Sociale sont provoqués par un état d’Inhibition de l’Action.
Conclusion : l’animal qui peut réagir par la Fuite ou la Lutte ne développe pas de Troubles Organiques.
En revanche, celui qui ne peut ni Fuir ni Lutter se trouve en Inhibition de son Action et va présenter de graves Perturbations Pathologiques.
Il en est de même pour l’être Humain:
celui qui se retrouve Coincé, Enfermé dans une Situation sans Issue et qui ne peut Réagir ni par la Fuite ni par l’Attaque,
va présenter des symptômes + ou moins importants, selon son état de santé Physique et Psychique, et la Durée de la situation.
Ne pouvant Décharger son Agressivité sur autrui, il va la décharger sur lui,
tomber Malade comme le rat, et peut même aller jusqu’au Suicide.”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...