Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Africa

10 ans de Terrorisme International en Libye… pour la Razzia Pétrolière et Enrayer le Rêve du Fonds Monétaire Africain

” Il y a I0 ans, le 19 mars 2011, les Forces USA/OTAN initiaient le Bombardement Aéronaval de la Libye.
En 7 mois, l’Aviation USA/OTAN effectue 30 000 missions, dont 10 000 d’Attaque, avec + de 40 000 Bombes et Missiles.
Avant même l’Offensive Aéro-Navale, avaient été Financés et Armés en Libye des secteurs Tribaux et groupes Islamistes Hostiles au gouvernement et Infiltrées par les Forces Spéciales, notamment Qataris,
pour Propager les Affrontements Armés à l’intérieur du pays.
Ainsi est démoli cet État Africain qui, comme documentait la Banque Mondiale en 2010, maintenait “de Hauts niveaux de Croissance Economique”, avec une Augmentation annuelle du PIB de 7,5%,
et enregistrait “de Hauts indicateurs de Développement Humain”, parmi lesquels l’accès universel à l’Instruction Primaire et Secondaire et, pour + de 40%, aux Universités.
Environ 2 Millions d’Immigrés, en majorité Africains, y trouvaient du Travail.
L’État Libyen, qui possédait les + grandes Réserves Pétrolières de l’Afrique, + d’autres en Gaz naturel, laissait des marges de Profit Limitées aux compagnies Etrangères.
L’État Libyen avait Investi à l’Etranger environ 150 Milliards de dollars.
Les Investissements Libyens en Afrique étaient Déterminants pour le Projet de l’Union Africaine de créer 3 organismes financiers :
le Fonds Monétaire Africain, avec siège à Yaoundé (Cameroun) ; la Banque Centrale Africaine, avec siège à Abuja (Nigeria) ; la Banque Africaine d’Investissement, avec siège à Tripoli.
Ces organismes auraient servi à créer un Marché Commun et une Monnaie Unique de l’Afrique. ”
Dans l'Obscurité

Vaccins à ARNm => Identité Numérique et Manipulation Génomique => Contrôle total et Sélection à la carte du Bétail Humain

” Les entreprises les+ influentes de la Silicon Valley, aux côtés de sociétés de Soins de santé, de contractants du Renseignement Américain
et de la Fondation Commons Project, soutenue par le Forum Economique Mondial,
ont récemment lancé l’Initiative Mondiale d’Accréditation des Vaccins.
Les ambitions de cette initiative vont bien au-delà des Vaccins et auront des implications majeures pour les Libertés Civiles :
des Géants de la Technologie ayant des liens étroits avec l’État Américain de Sécurité Nationale – Microsoft, Oracle et MITRE –
ont annoncé qu’ils s’étaient associés à plusieurs entreprises de soins de santé pour créer l’Initiative d’Accréditation des Vaccins (VCI),
afin de faire avancer la mise en place de Registres Numériques de Vaccination contre le COVID-19,
afin que les participants puissent “Démontrer leur état de Santé pour Retourner en toute sécurité en Voyage, au Travail, à l’Ecole et dans la Vie”.
Un autre partenariat entre la Fondation Commons Project et le FEM, qui lui est apparenté, est le CommonPass qui permettra aux individus de “valider leur Statut Covid”.
Le chevauchement entre les Registres Numériques de Vaccination, promus par des initiatives telles que le CommonPass et la VCI,
et l’impulsion donnée à un nouveau Système Mondial d’Identité Numérique n’est pas une coïncidence.
Il convient de noter que Microsoft, membre de la VCI, a déposé un Brevet, en 2019, qui permettrait à l’Activité du Corps Humain,
notamment les Ondes Cérébrales et la Chaleur Corporelle, d’exploiter (c’est-à-dire de Générer) de la Cryptomonnaie. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...