Ruines Libye

Libye : la Réalité du Terrorisme par les Bombes de l’OTAN et la Fiction de l’Intervention Humanitaire de l’ONU

” D’abord, les États-Unis, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni Financèrent et Armèrent des secteurs Tribaux et groupes Islamistes Hostiles au Gouvernement Libyen,
et Infiltrèrent des Forces Spéciales, en particulier Qataris, pour Propager les Affrontements armés.
Puis ils Attaquèrent la Libye de l’extérieur :
en 7 mois, l’Aviation USA/OTAN effectua 30 000 Raids, dont 10 000 d’Attaque, avec + de 40 000 Bombes et Missiles.
Ainsi se trouva Démoli cet État Africain qui – documentait en 2010 la Banque Mondiale – avait «un haut niveau de Croissance Economique et de Développement Humain»,
et où trouvaient du Travail 2 Millions d’Immigrés, en majorité Africains.
Grâce à l’Export Energétique, l’État Libyen avait Investi à l’Etranger environ 150 Milliards de dollars.
Les investissements Libyens en Afrique étaient déterminants pour le projet de l’Union Africaine de créer des Organismes Financiers, un Marché Commun et une Monnaie Unique.
Les États-Unis et la France voulaient Eliminer Kadhafi, avant qu’il n’utilisât les Réserves d’Or de la Libye
pour créer une Monnaie Panafricaine Alternative au Dollar et au Franc CFA (monnaie imposée par la France à 14 Ex-colonies !).
Avant que n’entrassent en action les Bombardiers, entrèrent en action les Banques :
elles Séquestrèrent les 150 Milliards de dollars investis à l’étranger par l’État Libyen, dont la majeure partie a “disparu”, Bloquant ainsi le Projet Africain…
Le Niveau de Vie de la population s’est Ecroulé et la Libye est devenue la principale Voie de Transit d’un Flux Migratoire Chaotique qui a causé + de Victimes que la Guerre de 2011. ”
Africa

10 ans de Terrorisme International en Libye… pour la Razzia Pétrolière et Enrayer le Rêve du Fonds Monétaire Africain

” Il y a I0 ans, le 19 mars 2011, les Forces USA/OTAN initiaient le Bombardement Aéronaval de la Libye.
En 7 mois, l’Aviation USA/OTAN effectue 30 000 missions, dont 10 000 d’Attaque, avec + de 40 000 Bombes et Missiles.
Avant même l’Offensive Aéro-Navale, avaient été Financés et Armés en Libye des secteurs Tribaux et groupes Islamistes Hostiles au gouvernement et Infiltrées par les Forces Spéciales, notamment Qataris,
pour Propager les Affrontements Armés à l’intérieur du pays.
Ainsi est démoli cet État Africain qui, comme documentait la Banque Mondiale en 2010, maintenait “de Hauts niveaux de Croissance Economique”, avec une Augmentation annuelle du PIB de 7,5%,
et enregistrait “de Hauts indicateurs de Développement Humain”, parmi lesquels l’accès universel à l’Instruction Primaire et Secondaire et, pour + de 40%, aux Universités.
Environ 2 Millions d’Immigrés, en majorité Africains, y trouvaient du Travail.
L’État Libyen, qui possédait les + grandes Réserves Pétrolières de l’Afrique, + d’autres en Gaz naturel, laissait des marges de Profit Limitées aux compagnies Etrangères.
L’État Libyen avait Investi à l’Etranger environ 150 Milliards de dollars.
Les Investissements Libyens en Afrique étaient Déterminants pour le Projet de l’Union Africaine de créer 3 organismes financiers :
le Fonds Monétaire Africain, avec siège à Yaoundé (Cameroun) ; la Banque Centrale Africaine, avec siège à Abuja (Nigeria) ; la Banque Africaine d’Investissement, avec siège à Tripoli.
Ces organismes auraient servi à créer un Marché Commun et une Monnaie Unique de l’Afrique. ”
Congo Françafrique

Le Congo, la Françafrique & le Terrorisme

” Le discours Français est égal à lui-même, les «Prédateurs» ce sont les autres, à commencer par la Russie & la Chine, désormais la Turquie,
peut-être demain le Qatar, les Emirats, voire l’Arabie,
au gré des saisons & des amitiés des gouvernants Parisiens.
La France & ses associés Européens, ou Israël, offensif sur le continent, sont pour leur part, c’est bien connu, des partenaires désintéressés.
La «brutalité» ne saurait provenir de l’ancienne Métropole & de ses sociétés + ou moins rapaces.
Vu de Paris, sont prédatrices les puissances qui concurrencent chaque jour davantage la «Françafrique», passé Colonial en moins.
On cite souvent la «Chinafrique» construite avec les pays qui sont sous sanction des Etats-Unis & de l’Union Européenne au nom de la «démocratie» & des «droits de l’homme».
Emmanuel Macron & son gouvernement ont mis le paquet sur le Sahel,
devenu, depuis la destruction de la Jamahiriya Libyenne, terre de Djihad & fief de nombreuses organisations Extrémistes.
Pas facile de contrôler ces immenses espaces où tous les Trafics fleurissent:
discuter ou ne pas discuter avec les Terroristes, c’est la question !
Il ne suffit pas de multiplier les martiales proclamations pour être crédible…
Notamment si on traîne derrière soi de pesants boulets :
la France a inscrit à son palmarès un rôle leader dans la dévastation & la création d’un chaos durable en Libye,
& une participation acharnée dans la destruction de la Syrie, de son Etat, de son économie & la mise à mort de son peuple,
y soutenant les groupes Terroristes & faisant bon accueil à leurs envoyés :
elle est maintenant la cible de sanglants Attentats perpétrés par des «Djihadistes de retour au pays» que l’on avait laissés partir, ou par des «Réfugiés Politiques».”