Ordre des Médecins

la Médecine Allopathique… Idolâtrie rétrograde du XXIème siècle et Serpent de la Tentation moderne

” Pourquoi les gens ont-ils créé des Idoles, et pourquoi leur ont-ils fait Confiance ?
Les Idoles étaient auparavant considérées comme conférant des Conseils, du Pouvoir et… la Guérison.
Les raisons typiques pour lesquelles les gens se sont historiquement tournées vers les Idoles sont : la Guidance, la Richesse, la Fertilité… et la Santé. 
Le monde Antique était plein de religions concurrentes qui pratiquaient la Magie dans le domaine Spirituel, via la pratique Idolâtre. 
Une forme spécifique d’Idolâtrie, Condamnée dans les écrits de l’Ancien Testament de la Bible, était le Sacrifice d’Enfants au dieu Moloch.
Aujourd’hui, l’Idolâtrie a pris une forme différente, mais elle est essentiellement la même chose :
faire confiance aux idoles plutôt qu’à Dieu, pour répondre à nos besoins et désirs.
De nos jours, le monde Physique est Exalté au-dessus de toutes les autres Réalités ; le monde Spirituel est soit Nié, soit Ignoré.
L’idole la + courante, dans la culture Occidentale est devenue la Médecine :
la nouvelle Magie, considérée comme la Solution à presque tous les Problèmes de la Vie !
Les personnes qui Contrôlent le système Médical bénéficient désormais d’une grande Autorité pour Contrôler nos Vies :
ils ont le pouvoir d’Enlever des Enfants à leurs Parents,
de vous Diagnostiquer comme souffrant de Troubles Mentaux,
de vous Juger Aliéné et de vous Séquestrer dans une Institution,
de Forcer les personnes (en particulier les Enfants) à utiliser leurs produits par le biais de la Vaccination,
et d’adopter des Lois et des Réglementations Radicales qui affectent la vie de chacun.
Ainsi, alors que nous pensons que l’idée d’un Sacrifice d’Enfants dans un Temple au Démon Molech était répugnante dans la culture Ancienne, les choses sont-elles bien différentes, aujourd’hui ?  ”
Qui a tué Cupidon

Rallumons la Lumière au pays du Covid et de la Guerre

” Le Parti du Chaos ne veut pas lâcher le Covid-19, son couteau Suisse de la destruction :
avec le Covid, vous pouvez bousculer les gens et leur vie, fermer leurs entreprises et les enfermer chez eux, les priver de moyens de subsistance et nuire à leur réputation,
bloquer leurs activités sociales et leur carrière, leur infliger des amendes, les enfermer dans des camps de prisonniers, et bien + encore!
Si le Covid-19 presse effectivement le pas pour quitter la scène,
le Parti du Chaos devra trouver un nouveau centre d’intérêt pour sa folie anxiogène.
Pardonnez ce test de réalité plutôt morose, mais une guerre avec la Russie au sujet de l’Ukraine est quelque chose que les États-Unis ne peuvent pas gérer…
D’ailleurs, les États-Unis ont-ils besoin de soutenir un autre État défaillant lointain ?
Nous n’arrivons même pas à nous occuper des drogués, psychotiques et malheureux qui jonchent les trottoirs d’une douzaine de villes américaines,
et nous proposons d’adopter le pays le + pauvre de ce coin reculé du monde ?
L’Ukraine, même si elle ne fait pas partie de la grande Russie, se trouve dans sa sphère d’influence.
La Russie, envahie et brûlée par des envahisseurs Européens à 2 reprises, dans l’histoire moderne (Napoléon, en 1812, et Hitler, en 1941),
ne veut pas que l’OTAN dépose des missiles, des troupes et Dieu sait quoi d’autre, à sa frontière.
Dans la Saga Covid, il y a, par contre, un vrai monstre sous le lit :
les vaccins tant vantés et imposés ont apparemment la capacité de tuer et de mutiler les personnes qui les ont pris, longtemps après que le virus ait quitté la scène.
Nous avons de nombreux indices : des enfants et des athlètes professionnels qui meurent de crise cardiaque, les chiffres du VAERS. ”
Into my Heart

L’Etre Humain, tout en bas de l’Echelle de l’Evolution… un Etron Spirituel Bouffi d’Ego

” ’il n’y a pas que de l’instinct dans tout cela. Il y a, de toute évidence, de l’amour, chez un animal, qu’un robot-chien japonais ne donnera jamais.
il n’y a, a priori, chez eux aucun machiavélisme.
L’humain, lui, est toujours capable de tricherie, y compris avec lui-même, en étant la seule espèce sur terre capable de se raconter des histoires et d’y croire.
Je fais un parallèle avec la situation actuelle et la volonté génocidaire affichée des globalistes satanistes transhumanistes
qui semblent empreints, et fort atteints, ma foi, d’une irrépressible pulsion de mort et d’une volonté exacerbée de tuer l’amour.
on peut fortement douter que ces êtres soient réellement humains, si tant est que la notion d’humanité ait une quelconque réalité à la lumière de l’actualité.
En effet, à bien y regarder, nos aïeux supposément humains nous ont habitués, depuis des siècles, aux pires horreurs, meurtres et carnages.
Peut-on croire, réellement, que l’homme soit si supérieur qu’on le prétend à l’animal ?
L’animal tuant seulement d’autres espèces pour manger et survivre,
quand l’humain tue également par pur sadisme ou soif de pouvoir et de conquête.
Certes nous avons des cerveaux très développés, mais à quelle fin ?
À quoi nous servent-ils, si ce n’est, la plupart du temps, à des fins de destruction, la prédation s’exerçant in fine au sein de notre propre espèce ? Est-ce logique ?
C’est tout le problème de la complexité qui s’est imposée au détriment de facultés + immédiates et instinctives, en éludant, de fait, le réel et le vrai, l’authentique.
Et en enterrant le sentiment d’amour, ramené le + souvent au niveau d’une simple et ridicule émotion de bas étage. ”
rébellion insurrection normalité

la Rébellion ou l’Inaction : le Sens Ardent de la Vie plutôt que la Peur Paralysante de la Mort

” « Tant que les gens ne songent pas à exercer leur liberté, ceux qui veulent les tyranniser le feront, car les tyrans sont actifs et ardents et feront tout, au nom des dieux, des religions et autres, pour enchainer les hommes endormis. » – Voltaire
Les auteurs de cette prise de contrôle génocidaire de la société s’en prennent maintenant aux enfants et tenteront d’en empoisonner autant que possible avec leurs «vaccins».
Seule une nation d’imbéciles lâches et pathétiques permet un sort aussi abominable pour leur propre progéniture sans défense.
Ce type de comportement indique un manque total d’intellect et une ignorance massive de la réalité.
Il indique aussi une indifférence généralisée qui est l’incarnation d’une société malade et immorale.
Blâmer l’ennemi est facile, tandis que le blâme de soi est évité à tout prix,
et cette attitude est encore pire que celle des tyrans :
on s’attend à ce que le mal au sein de la classe dirigeante existe, mais le mal de l’apathie de masse ne peut jamais être accepté ni excusé….
Au cours des derniers mois, les citoyens de ce pays ont pleinement acquiescé à la volonté d’un régime totalitaire et ont mis à nu leurs faiblesses, dues à une peur infondée.
Avec cela, viennent les conséquences de l’inaction, conséquences qui sont toujours à la discrétion des tyrans !
Ce qui s’est passé à ce jour devrait être suffisant pour que quiconque voie la folie d’avoir confiance en un État ou une nation.
Les gens auraient dû reconnaître la nature totalitaire de ce qui se passe mais, hélas, ils sont restés obéissants et passifs, et verront leur monde décimé.
Pour voir l’écriture sur le mur, il faut rechercher et accepter la Vérité, quel que soit le risque que cela comporte !”
peur tyrannie

Libérez-vous de votre Peur intime – et ainsi, de la Tyrannie sociétale, car la Peur est en soi une Tyrannie !

” Partout où vous vous tournez, ceux de gauche comme de droite fomentent la méfiance et la division.
La stratégie est simple mais efficace : le meilleur moyen de contrôler une population est la peur et la discorde. La peur rend les gens stupides.
Confondez-les, distrayez-les avec des bavardages et des divertissements insensés,
dressez-les les uns contre les autres en transformant des désaccords mineurs en escarmouches majeures,
et nouez-les dans des nœuds sur des questions sans importance nationale.
+ important encore, divisez les gens en factions, persuadez-les de se considérer comme des ennemis et faites-les se crier dessus. 
De cette façon, ils ne parviendront jamais à un consensus sur quoi que ce soit et seront trop distraits pour remarquer que l’État policier se referme sur eux.
Je ne suis pas terrifié par les terroristes, c’est-à-dire que je ne suis pas terrorisé.
Au contraire, j’ai peur des terrorisés, je suis terrifié par les masses bovines qui sont si facilement manipulées par les vrais terroristes, les gouvernements et les médias amplificateurs de terreur,
dans le but de permettre à notre pays de glisser vers le totalitarisme et la guerre totale…
L’histoire démontre que les gouvernements sont capables de massacres et d’esclavage bien au-delà de ce que les militants voyous peuvent rassembler :
les terroristes à l’échelle industrielle sont ceux qui portent des cravates, des chevrons et des badges.
Mais de tels terroristes sont un petit nombre impuissant, sans l’assentiment de la majorité terrorisée. 
Il n’y a rien à craindre que les peureux eux-mêmes ! ”
Sabre Laser

” Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille : et ils se Combattront d’abord eux-mêmes et ils Haïront leur vie “

” Cette Prophétie visionnaire décrit les Temps présents avec une fascinante acuité…
Elle aurait été écrite en 1099 par Jean de Jérusalem (ou Jean de Vezelay).
La Ire partie de la Prophétie est une sombre prédiction pour la période de l’an 2000, “l’An Mille qui vient après l’An Mille”.
A l’inverse, la 2ème partie annonce une Ere nouvelle pleine d’Espoir, “lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille” ”
” Je vois et je sais.
Mes yeux découvrent dans le Ciel ce qui sera et je franchis le temps d’un seul pas.
Une main me guide vers ce que vous ne voyez ni ne savez.
I.000 ans auront passé et Jérusalem ne sera + la ville des Croisés du Christ.
Le sable aura enfoui sous ses grains les murailles de nos châteaux, nos armures et nos os.
Il aura étouffé nos voix et nos prières.
Les Chrétiens venus de loin en pèlerins là où étaient leur Droit et leur Foi, n’oseront s’approcher du Tombeau et des Reliques
qu’escortés par des Chevaliers Juifs qui auront ici (…) leur Royaume et leur Temple. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...