Life Cycle

D’un Empire à l’autre : des Guerres de l’Opium à la Chute du Pétrodollar

” L’aggravation du conflit en Ukraine précipite le grand renversement du monde. L’Occident sous leadership Américain ne parvient + à contenir les puissances émergentes.
Mars 2022 à date : la Chine dit clairement et définitivement aux Etats-Unis de ne + se mêler de ses affaires.
Pire – pour Washington, en faisant cause commune avec la Russie,
Pékin menace la structure de domination mondiale Américaine.
L’Empire se lézarde. Si Washington tente une contre-attaque sur Taiwan, il ne semble + avoir les moyens d’entretenir tous les fronts qu’il a allumés sur la planète.
L’Union Economique Eurasiatique (Biélorussie, le Kazakhstan et Russie) dirigée par Moscou,
vient de tomber d’accord avec la Chine pour mettre en place un Système Financier et Monétaire Indépendant du Dollar.
+ inquiétant, l’Arabie Saoudite a annoncé, le 15 mars, envisager d’accepter le Yuan pour ses Exportations de Pétrole.
Si la Libye de Kadhafi et l’Irak de Saddam Hussein se sont cassé les dents sur le Pétrodollar,
une entente de la Chine, des producteurs Arabes d’hydrocarbures et de la Russie pour se passer du billet vert serait fatale pour l’Economie Américaine, grevée par la Dette.
De fait, la domination Occidentale sur le monde, technologique, financière et militaire, se referme.
A date de mars 2022, le mastodonte Chinois est en passe de se libérer définitivement du joug Occidental, mettant un terme à la longue tutelle impériale Anglo-saxonne initiée avec les «Guerres de l’Opium» du XIXème siècle.
L’Empire Britannique, sorte d’Etat-Dealer, se livrait alors au Trafic de Drogue – ce qui augurait de certaines opérations de la CIA au XXème siècle.”
bombardement Dresde

Retour sur un Holocauste visant à Neutraliser l’URSS : l’Anéantissement de la Population Civile Allemande de Dresde par les Bombes Incendiaires Anglo-Américaines, à la fin de WWII

” Dans la nuit du 13 au 14 février 1945, Dresde, Capitale de la Saxe, fut Attaquée à 2 reprises par des Centaines de Bombardiers lourds de la RAF.
Et le lendemain matin, la ville fut à nouveau la Cible d’un bombardement, effectué par la force Aérienne Américaine, la USAAF.
Les conséquences de cette Triple Attaque, à laquelle participèrent + de I.000 Avions, furent Catastrophiques :
le centre historique de cette Ville d’Art connue comme la Florence Allemande fut réduit en Cendres,
Enseveli sous + de 750 000 Bombes Incendiaires.
Particulièrement Dévastatrices, les bombes de la RAF causèrent une Tempête de Feu :
des Vents approchant la vitesse de 160 km à l’heure emportèrent la Population dans un Bûcher dont la Température excédait 1 000 °C …
Les Habitants moururent Grillés, Incinérés ou Asphyxiés.
Le nombre Total des Victimes oscillerait entre 200 000 et 250.000.
À maints égards, il s’agissait d’un Massacre comparable à ceux de Hiroshima et de Nagasaki.
De même que le Japon avait déjà Capitulé lors des Bombardements Atomiques de ces villes,
la Destruction de Dresde semble un Carnage Insensé.
Mais les USA avaient perdu beaucoup de temps dans l’inavouée et pourtant réelle «course vers Berlin» contre les Soviétiques.
De son côté, l’Armée Rouge se trouvait à moins de I00 kilomètres de la capitale du Reich !
Cette situation était extrêmement inquiétante pour les chefs militaires et politiques Américains et Britanniques :
il était certain que les Soviétiques prendraient non seulement la capitale Allemande,
mais qu’ils pénétreraient profondément dans la partie Occidentale de l’Allemagne, avant la fin de la guerre…”
one-ring

les Dieux Sanguinaires Survoltés de la planète Taire : les Fonds de Gestion BlackRock, Vanguard et State Street

Un putain d’article extraordinaire qui nous explique le Pourquoi du Comment du Big Reset et de son pote Guest Star, le Petit Covid et ses Groupies zombifiées, alias les Covidés Injectés, Pucés, Mutés, etc.
On comprend mieux pourquoi les gens préfèrent rester Cons et Ignares:
l’Instruction et l’Intelligence génèrent la Perspicacité et la Sagacité, mais en rien la Détente !
” Nous connaissons tous, désormais, BlackRock et les Géants de la Gestion d’Actifs.
Nous connaissons moins leur rôle et leur expertise dans le système actuel, Chaînon Manquant entre les domaines Financier, Economique, Politique, Social et même… Scientifique.
Dans un Système Capitaliste, celui qui a le Pouvoir est celui qui Détient le Capital :
ce qu’on voit le moins et qui compte le + : son Propriétaire Final, + précisément, son Actionnaire de Référence, celui qui exerce le VRAI Contrôle.
RELX est le Ier Groupe de Publications Scientifiques au monde, avec une Capitalisation de 170 Milliards de dollars, et il réalise 2 Milliards de Bénéfices chaque année, auprès de Clients Captifs.
Sa taille le place parmi les 5 + grands Groupes de Production de Contenu mondiaux, pas si loin derrière Netflix et Disney, et devant Sony!
Depuis 2018, de nouveaux Actionnaires se sont invités à la table de RELX : BlackRock et Artisan Partners.
BlackRock est devenu le Ier Actionnaire de RELX, avec + de 10% du Capital, et a acquis une position de Contrôle.
Il se trouve que BlackRock est également le 2ème Actionnaire de Pfizer, ou encore de Johnson & Johnson et de Merck MSD,
juste derrière Vanguard, autre Géant Américain de la Gestion d’actifs.
Ce sont ces mêmes Géants de la Gestion qui sont en position de Contrôle des grands Groupes Côtés Commercialisant les Vaccins anti-COVID. ”
Religion Ecologiste

la Privatisation du Monde, y compris Naturel, par les Corporations Gobalistes, sous prétexte d’Agenda Vert : le “Net Zéro” (bien nommé)

” Quand les PDG de BlackRock, de la Citi, de Bank of America, de Banco Santander, de HSBC, du London Stock Exchange Group, du Singapore Exchange et du Fonds David Rockefeller se réunissent en 2021,
ils s’entendent sur la nouvelle structure de la Planète Finance post-Covid.
Dans leur idéal, ils fusionnent avec les Institutions Supra-gouvernementales qu’ils Manipulent à l’envi depuis les Accords de Bretton Woods.
Et les Banquiers Centraux, profitant de la méconnaissance du grand public de leurs tours de passe-passe, ont servi de courroie de transmission des Liquidités Locales vers ces Ultra-puissants, sous prétexte de Sécurité.
Le Pouvoir Politique des gouvernants est «has been»,
dans la mesure où les Etats, les Territoires, les Compagnies, les Individus ont perdu le Contrôle de leurs Outils de Production, de leurs Richesses, de leurs Ressources Naturelles, etc.
Cette Idéologie qui met la Finance au centre de la Vie Publique est en train de terminer la Guerre contre les Etats, les Marchés Ouverts et les Citoyens. D’essence Nazie, elle a mis à terre la Démocratie et, avec elle, la Dignité humaine.
Vous n’aurez + rien, car ils Possèdent tout !
La Dépossession est à un tel stade qu’il est à Craindre même pour la Suffisance Alimentaire décente.
Bref, l’élite Financière Anglo-saxonne n’a + besoin de se cacher derrière le tigre Américain pour conquérir le monde.
Elle est en train de le laisser tomber, pour assumer enfin, aux yeux de tous, sa toute-puissance. ”
Vos Guerres Nos Morts

l’Impérialisme Occidental en Syrie : Financement et Blanchiment du Terrorisme et Agression Systématique de la Souveraineté Nationale

” Prolongée par un acharnement Criminel dont Erdogan n’est que l’Instrument, la Guerre qui sévit en Syrie depuis I0 ans a fait l’effet d’un révélateur chimique.
Protagonistes embusqués de ce bain de sang, les Gouvernements Américain, Britannique, Français, Turc, Saoudien et Qatari passeront à la postérité pour ce qu’ils sont :
les Bourreaux d’un Peuple qui ne leur a rien fait.
La Tragédie Syrienne a exposé au grand jour leurs Stratégies les + Retorses. Mais la pire de toutes a consisté à Blanchir le Terrorisme… chez les autres.
La Destruction de l’État Syrien, objectif N°I de l’axe Washington-Riyad-Paris-Londres-Ankara-Doha, secondé en coulisses par Tel-Aviv, était une fin qui justifiait tous les moyens,
et la perspective d’un Emirat Extrémiste faisait clairement partie du plan.
Mais c’était sans compter sur la Résistance du Peuple Syrien et la Loyauté de son Armée.
La Mobilisation générale de la piétaille Takfiriste devait coûter un Milliard de dollars par an aux Pétromonarchies du Golfe.
C’était sans compter, non +, sur la capacité du Gouvernement Syrien à nouer les Alliances nécessaires avec des Partenaires Fiables.
Afin de desserrer l’étreinte mortifère des Sponsors de la Terreur, Damas a obtenu le précieux concours de Téhéran, Moscou et Pékin.
En réalité, il n’y a jamais eu de Guerre Civile en Syrie :
déclenchée par les Puissances Impérialistes, cette Guerre est d’emblée un Conflit International de grande ampleur, où une coalition s’est formée pour vaincre la coalition adverse.
Mais tout le monde a compris que la Réalité du Conflit Syrien, depuis I0 ans, c’est la Lutte qui oppose un Conglomérat Terroriste Sponsorisé et une Armée Nationale qui Défend son pays contre l’Invasion étrangère. ”