Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
le Cri Munch

le Délire Totalitaire Covidien : une Psychose Paranoïaque Collective nous menant à notre Autodestruction Psychique et à notre Perte Physique

« Finalement, nous revenons à la Question, « à quel point aimez-vous la Vérité ? ».
Aimez-vous vraiment la Vérité, ou êtes-vous simplement Curieux ?
L’aimez-vous suffisamment pour Reconstruire votre Compréhension afin de vous Adapter à une Réalité qui ne correspond nullement à vos Croyances actuelles et qui ne vous Satisfera pas à 120% ?
Aimez-vous suffisamment la Vérité pour continuer à la Chercher même quand elle est Douloureuse,
quand elle Révèle des aspects de Vous-même (ou de la Société, ou de l’Univers) qui sont Choquants, Complexes et Dérangeants, voire Humiliants, ou bien Glorieux, ou encore Stupéfiants
– et même, quand la Vérité est bien au-delà des Limites de votre Entendement, de votre propre Esprit ?
A quel point aimons-nous la Vérité ? C’est une bonne Question à se poser, je Pense ».
– Scott Mandelker –

” Des individus Respectant des Tabous Moraux Fondamentaux en temps normal (notamment, ne pas Transgresser ni Tuer),
se Désinhibent en temps Totalitaire ou plutôt, Régressent Psychiquement,
l’Idéologie de Masse permettant de justifier la levée des Interdits du Meurtre et de l’Inceste (et de leurs dérivés) qui fondent une Civilisation.
Le Délire Collectif Paranoïaque est celui qui structure le régime Totalitaire.
Le Harcèlement met en place des Chocs traumatiques Réitérés sur la population et vise non seulement la Destruction des Individus, mais leur Autodestruction.
Il est donc logique que se déploient dans les populations des mécanismes de Défense (Idéalisation, Déni, Refoulement, Clivage, Banalisation, Oubli, Méfiance, Projection, Hyper-Contrôle, Automatisation, Anesthésie Affective, Désinvestissement, Isolement, etc.), qui Altèrent leur Santé Mentale,
mais aussi des idées Dépressives, Suicidaires, des Passages à l’acte et des Troubles Schizophrènes. ”

neuro-pirates

la Fausse Opposition Contrôlée par Ingénierie Sociale, Sésame ultime des Joueurs d’Echec et Vrais Fauteurs de Trouble que sont les Oligarques

Un Article Monumental, d’une Complexité, d’une Intrication, d’une Acuité et d’une Limpidité Rares… La Real Politik hissée au rang de Subversion.
” Dans une approche d’Ingénierie, tout est Dé-subjectivé ; ici, on ne se Parle +.
Autrui n’est +l’adresse d’une Interlocution mais l’Objet d’une Gestion, d’un Contrôle, d’un Management.
Les Idées, les Emotions, les Vécus, tout est Objectivé :
autrui, mais aussi soi-même, peuvent alors être décrits comme des objets « en chantier », c’est-à-dire à Reconfigurer, à Reformater, à Réinitialiser,
un peu comme en Informatique, en Génétique ou dans le BTP – d’où l’appellation d’Ingénierie qui n’est même pas métaphorique.
Cette Mécanisation de l’Humain vient directement de l’approche Cybernétique.
Quelque part, c’est le Mépris maximum pour le Vivant.
Compte tenu que, sur un chantier, il est souvent moins “Coûteux” de tout Casser et de tout Reconstruire à neuf que de Modifier l’Ancien,
on voit où cela peut mener dans les Sociétés Humaines !
Cela revient à Normaliser un Rapport à autrui complètement Psychopathique :
1) le Sujet est un Objet / 2) Je peux le Détruire pour un bien que j’estime supérieur.
Il faut distinguer : – les « Petites Mains », qui font de l’ingénierie sociale au quotidien dans leur travail et sont souvent des Idiots Utiles du Système,
tous ces gens qui travaillent dans le Consulting, le Management, le Marketing, la Stratégie Militaire, le Renseignement, l’informatique de haut niveau (Intelligence Artificielle, Cryptologie), la Robotique, la Sécurité des systèmes, etc.
– les « Salauds », eux-mêmes subdivisés en 2 catégories :
les Financiers et les Banques Centrales, avec leur projet de Gouvernement Mondial (Rothschild, Morgan, Rockefeller, etc) ;
les Planificateurs tels qu’Edward Bernays (la Com’), Milton Friedman (la stratégie du Choc), Zbigniew Brzezinski (le Tittytainement) ou Georges Soros (les Révolutions Colorées). ”
femme emprisonnement isolement confinement

le Confinement : la relation entre l’impossibilité de la Fuite ou de la Lutte et les Maladies Physiques ou Psychiques

” Son principe est qu’un Système Nerveux sert à Agir.
Donc il doit Agir, sinon, il Dépérit et entraine des Maladies Psychiques ou Physiques…
Si un Organisme subit une Agression, seules 3 options s’offrent à lui : se Révolter, Subir ou Fuir.
Ses expériences scientifiques dans les années 1950 l’amènent à développer le concept d’Inhibition de l’Action et ses relations avec le Cerveau et les Systèmes Neuroendocrinien et Immunitaire.
Il découvre que les Désordres Somatiques liés à l’Agression Psycho-Sociale sont provoqués par un état d’Inhibition de l’Action.
Conclusion : l’animal qui peut réagir par la Fuite ou la Lutte ne développe pas de Troubles Organiques.
En revanche, celui qui ne peut ni Fuir ni Lutter se trouve en Inhibition de son Action et va présenter de graves Perturbations Pathologiques.
Il en est de même pour l’être Humain:
celui qui se retrouve Coincé, Enfermé dans une Situation sans Issue et qui ne peut Réagir ni par la Fuite ni par l’Attaque,
va présenter des symptômes + ou moins importants, selon son état de santé Physique et Psychique, et la Durée de la situation.
Ne pouvant Décharger son Agressivité sur autrui, il va la décharger sur lui,
tomber Malade comme le rat, et peut même aller jusqu’au Suicide.”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...