Life Cycle

D’un Empire à l’autre : des Guerres de l’Opium à la Chute du Pétrodollar

” L’aggravation du conflit en Ukraine précipite le grand renversement du monde. L’Occident sous leadership Américain ne parvient + à contenir les puissances émergentes.
Mars 2022 à date : la Chine dit clairement et définitivement aux Etats-Unis de ne + se mêler de ses affaires.
Pire – pour Washington, en faisant cause commune avec la Russie,
Pékin menace la structure de domination mondiale Américaine.
L’Empire se lézarde. Si Washington tente une contre-attaque sur Taiwan, il ne semble + avoir les moyens d’entretenir tous les fronts qu’il a allumés sur la planète.
L’Union Economique Eurasiatique (Biélorussie, le Kazakhstan et Russie) dirigée par Moscou,
vient de tomber d’accord avec la Chine pour mettre en place un Système Financier et Monétaire Indépendant du Dollar.
+ inquiétant, l’Arabie Saoudite a annoncé, le 15 mars, envisager d’accepter le Yuan pour ses Exportations de Pétrole.
Si la Libye de Kadhafi et l’Irak de Saddam Hussein se sont cassé les dents sur le Pétrodollar,
une entente de la Chine, des producteurs Arabes d’hydrocarbures et de la Russie pour se passer du billet vert serait fatale pour l’Economie Américaine, grevée par la Dette.
De fait, la domination Occidentale sur le monde, technologique, financière et militaire, se referme.
A date de mars 2022, le mastodonte Chinois est en passe de se libérer définitivement du joug Occidental, mettant un terme à la longue tutelle impériale Anglo-saxonne initiée avec les «Guerres de l’Opium» du XIXème siècle.
L’Empire Britannique, sorte d’Etat-Dealer, se livrait alors au Trafic de Drogue – ce qui augurait de certaines opérations de la CIA au XXème siècle.”
abaya-abu

L’Iran, un Pays plein d’Avenir, Convoité et Courtisé par les 2 Blocs “Ennemis”

” Les négociations de Vienne visant à remettre en marche l’Accord Nucléaire Iranien sont sur le point d’aboutir :
le signe le + évident est que les Marchés Financiers Asiatiques anticipaient une nette baisse sur le Prix du Pétrole,
malgré le développement haussier induit par le Conflit Ukraino-Russe.
Même un accord transitoire pourrait faire croître les Exportations de 700 000 Barils par jour !
Quel paradoxe que les États-Unis et leurs alliés Européens soient, soudain, sur le point de faciliter l’intégration de l’Iran dans l’économie occidentale…
Les réserves de Gaz naturel prouvées de l’Iran dépassent les 1200 Trillions de pieds cubes : il est le 3ème pays Producteur au monde, après les États-Unis et la Russie.
Il détient également 10% des réserves de Pétrole mondiales.
Pour résumer, une Superpuissance Energétique est en train d’émerger sur le marché !
Les Sanctions avaient gelé toute Exploitation des Actifs Iraniens et affecté les Investissements, ainsi que les Transactions bancaires et assurantielles, et les Transports. L’accord de Vienne va amener l’économie du pays à se rouvrir aux investissements, aux transferts technologiques et au commerce global.
La puissance d’achat de l’Iran est incroyable, car elle va produire un revenu colossal.
Statiska classe l’Iran comme le 5ème pays au monde, sur la base de la valorisation des Ressources Naturelles (27.300 Milliards de $) pour 2021
– au-dessus de la Chine (23.000 Milliards) et bien au-delà de l’Inde (110 Milliards).
Une Puissance Régionale authentique se lève, au vu de sa base Agricole et Technologique, du niveau de Qualification de sa main d’œuvre, de son marché intérieur (85 Millions d’habitants) et de son Emplacement géographique. ”