Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Guerre du Vietnam

Le Retour du Léviathan : les Leçons pour aujourd’hui de la Guerre Froide au Vietnam

” Un Stock massif d’Armes Américaines Stockées à Okinawa, au Japon, qui devaient à l’origine être utilisées pour l’Invasion Américaine prévue du Japon, ont été retirées,
une fois que les 2 Bombes Atomiques ont été Larguées sur Hiroshima et Nagasaki.
Ces énormes Cargaisons d’Armes n’ont pas été Renvoyées aux États-Unis, mais la Moitié a été transportée en Corée, et l’autre au Vietnam.
Cela signifie que des Préparatifs de la Guerre Froide étaient déjà en cours dès août 1945, et probablement bien avant,
et que les 2 régions choisies, la Corée et le Vietnam, ont été planifiées respectivement 5 ans et I0 ans à l’avance, avant que les Guerres réelles n’aient lieu…
La Victoire d’Eisenhower-Nixon, en 1952, fut le point culminant d’années de Stratégie Politique menée par des Courtiers Républicains de Wall Street,
et de nouveaux Dirigeants au département d’État et à la CIA, Foster et Allen Dulles respectivement, ont été choisis.
Ils allaient diriger les Opérations Internationales de la nation la + Puissante du monde…
Toute la période allant du 12 avril 1945 à ce jour fatidique de l’élection peut être comprise comme la Ière étape du Coup d’État Américain. C’est particulièrement évident entre 1945 et 1949, lorsqu’un certain nombre de nouveaux textes législatifs ont été adoptés, Réorganisant avec succès les Départements au sein des États-Unis,
de sorte que la plupart des Décisions Gouvernementales et Militaires soient Soumises à l’Autorité de quelques hommes, beaucoup + puissants que le Président lui-même.
La Loi sur la Sécurité Nationale de 1947, un de ces Chevaux de Troie, a conduit à la création de la Central Intelligence Agency, la plaçant sous la direction du Conseil de Sécurité Nationale.
On est loin de ce qui avait Organisé les États-Unis avant la Seconde Guerre Mondiale, qui reposait sur une Armée Civile.
En réalité, les Militaires, qu’ils le veuillent ou non, se retrouvaient pour toujours dans les bras de leur amante Toxique, la CIA. ”
the Golden Owl

A World Apart – Chapitre VIII – Rébus

Shêng Ming Zhi huâ /Fleur de Vie était la PDG de Red Howl, une société de Sécurité des Systèmes Informatiques qu’elle avait fondée avec 3 amis,
à sa sortie de CentraleSupélec, où elle avait accompli un Master Spécialisé en Cybersécurité, complété par un cursus d’Intelligence Artificielle et Big Data auprès de l’ESGI (Ecole Supérieure de Génie Informatique), à Paris
Elle était très fière de son quatuor, car ses amis ne l’avaient jamais déçue,
que ce soit sur le plan technique, stratégique, commercial ou humain.
En l’espace de I0 ans, ils étaient tous devenus millionnaires, et la société continuait à prospérer, ayant dans sa clientèle des multinationales aussi voraces que paranoïaques, des banques centrales,
des fonds de pension impitoyables, quelques institutions internationales principalement localisées en Suisse,
des sociétés de défense et d’armement ;
elle avait même fait quelques excursions de soutien auprès de services secrets européens.
OAS France Algérie

Il y a 60 ans : la Fondation de l’Organisation Armée Secrète (OAS)

” Hostile à la nouvelle Politique d’Abandon de l’Algérie Française du Général De Gaulle qui Trahissait la parole qui l’avait amené au Pouvoir, l’OAS prône l’Union de tous les «Patriotes» Français d’Algérie pour contester les prochaines Négociations Bilatérales entre le Gouvernement Français et le FLN.
Outre l’«Agit-prop», cette Opposition n’aura d’autre Moyen que le Combat, puisque le pouvoir ne juge pas utile de la Convier aux futurs entretiens.
L’OAS regroupera de nombreux Militaires (dont de très fameux, tels que, outre Salan, le Colonel Chateau-Jobert / le «Crabe-Tambour») et des Civils : Français d’Algérie, Musulmans d’Algérie, Français de Métropole.
Des Personnalités Gaullistes prestigieuses la rejoindront, rompant avec leur héros d’avant,
telles que Georges Bidault (fameux Résistant ayant pris la suite de Jean Moulin à la tête du CNR, en 43)
ou Jacques Soustelle (Haut cadre de la «France libre» et Ministre Gaulliste) qui verront en l’OAS une 2de Résistance.
L’OAS Luttera contre les Terroristes du FLN (lui-même Soutenu par les Communistes)
et aura affaire aux Barbouzes Gaullistes qui Tortureront et Assassineront à grande échelle (environ 400 Patriotes Assassinés Clandestinement).
Le Sacrifice Inutile de ces hommes Corvéables à merci, à qui on avait demandé aussi bien le Maintien de l’Ordre Urbain que des Opérations de Guerre dans le Djebel ;
l’obligation qui leur est faite de Renier leurs Engagements et d’Abandonner leur Honneur et les Populations dont ils avaient la charge aux Terroristes du FLN dont ils connaissent la Barbarie, leur sont Insupportables. ”
Pieds Noirs guerre d'Algérie

Israël, les Pieds Noirs et la Guerre d’Algérie : Histoire Secrète de l’option de la Partition

” La Communauté Juive d’Algérie, à l’époque la + nombreuse dans le monde Arabo-Musulman (130 000 personnes environ), est très Ancienne, et présente sur le Territoire Algérien, bien avant la Conquête Française…
Lorsque la Guerre d’Algérie commence en 1954, les Juifs d’Algérie sont donc Français depuis 4 Générations.
Même si la plupart d’entre eux vote à gauche, la Majorité choisit clairement l’Algérie Française.
Après les Revirements du Général de Gaulle dans sa Politique Algérienne,
beaucoup approuvent les actions de l’Organisation Armée Secrète (OAS), organisation Politico-Militaire créée par des Militaires et des Européens d’Algérie, au début de l’année 1961,
qui s’oppose par le Terrorisme et la Force à la «Politique d’Abandon» de l’Algérie par le Pouvoir Gaulliste.
Face aux Attentats du FLN et de l’OAS, face à cette Guerre Franco-Française dans la guerre,
certains responsables Politiques, souhaitant éviter des Drames aux Européens d’Algérie désormais appelés «Pieds noirs» et aux Musulmans Francophiles,
une fois l’Indépendance Algérienne acquise,
cherchent une autre voie, une solution autre que celle de l’Algérie Française ou de l’Algérie Algérienne.
C’est l’option de la Partition.
Finalement, le Général de Gaulle rejette ce Plan et reste bel et bien décidé à se débarrasser du «Fardeau» Algérien. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...