Ultra-riches-assistes

Aline sur la Plage Monétaire, ou la Caverne de Platon sans le Sauveur Ali Baba, mais avec les 40 Voleurs Banksters

un article Monumental écrit par une Femme… et quelle femme : Aline de Diéguez.
Il est seulement dommage qu’elle n’envisage pas que la Déchéance du Dollar soit le Préavis incontournable à l’Imposition d’une Monnaie Numérique Mondiale, conformément au plan Globaliste.
Son site axé sur l’étude du Sionisme et des Khazars est également tel une boîte de succulents chocolats :
un Péché Ardent dont on se Régale sans Remords !
” Dans les échanges entre Etats, la monnaie est le fléau de la balance qui permet d’assurer l’équilibre entre ce qu’on vend et ce qu’on achète.
Un métal précieux et inaltérable – l’Or – s’imposa tacitement, durant des décennies, afin de remplir ce rôle.
Cette Ière Mondialisation Financière qui dura une centaine d’années peut être appelée l’ère de l’Etalon-or.
Durant cette période, les Pièces de Métal Précieux – Or et Argent – furent progressivement remplacées par une Monnaie Fiduciaire.
Cependant, la quantité de métal précieux se révéla rapidement insuffisante et les Banques Centrales furent autorisées à Emettre, en Papier-monnaie, 10 Fois le montant de leurs Réserves en Or.
Mais un Prix Fixe de l’Once d’or Garantissait la Stabilité de chaque Monnaie par rapport à cet Etalon.
La Ière Guerre Mondiale fit exploser ce bel Equilibre Monétaire :
elle fut Financée par des Emprunts émis par les Belligérants des 2 camps.
L’effort de guerre financé par du papier monnaie non gagé sur les réserves en or fut le Ier grand Cataclysme monétaire.
Il eut 2 conséquences immédiates calamiteuses :
la Ière fut une Dévaluation spectaculaire des monnaies
et la 2de, de faire traîner la guerre durant 4 années et de Saigner l’Europe à blanc, par les dizaines de Millions de morts qu’elle provoqua.”
OAS France Algérie

Il y a 60 ans : la Fondation de l’Organisation Armée Secrète (OAS)

” Hostile à la nouvelle Politique d’Abandon de l’Algérie Française du Général De Gaulle qui Trahissait la parole qui l’avait amené au Pouvoir, l’OAS prône l’Union de tous les «Patriotes» Français d’Algérie pour contester les prochaines Négociations Bilatérales entre le Gouvernement Français et le FLN.
Outre l’«Agit-prop», cette Opposition n’aura d’autre Moyen que le Combat, puisque le pouvoir ne juge pas utile de la Convier aux futurs entretiens.
L’OAS regroupera de nombreux Militaires (dont de très fameux, tels que, outre Salan, le Colonel Chateau-Jobert / le «Crabe-Tambour») et des Civils : Français d’Algérie, Musulmans d’Algérie, Français de Métropole.
Des Personnalités Gaullistes prestigieuses la rejoindront, rompant avec leur héros d’avant,
telles que Georges Bidault (fameux Résistant ayant pris la suite de Jean Moulin à la tête du CNR, en 43)
ou Jacques Soustelle (Haut cadre de la «France libre» et Ministre Gaulliste) qui verront en l’OAS une 2de Résistance.
L’OAS Luttera contre les Terroristes du FLN (lui-même Soutenu par les Communistes)
et aura affaire aux Barbouzes Gaullistes qui Tortureront et Assassineront à grande échelle (environ 400 Patriotes Assassinés Clandestinement).
Le Sacrifice Inutile de ces hommes Corvéables à merci, à qui on avait demandé aussi bien le Maintien de l’Ordre Urbain que des Opérations de Guerre dans le Djebel ;
l’obligation qui leur est faite de Renier leurs Engagements et d’Abandonner leur Honneur et les Populations dont ils avaient la charge aux Terroristes du FLN dont ils connaissent la Barbarie, leur sont Insupportables. ”
Pieds Noirs guerre d'Algérie

Israël, les Pieds Noirs et la Guerre d’Algérie : Histoire Secrète de l’option de la Partition

” La Communauté Juive d’Algérie, à l’époque la + nombreuse dans le monde Arabo-Musulman (130 000 personnes environ), est très Ancienne, et présente sur le Territoire Algérien, bien avant la Conquête Française…
Lorsque la Guerre d’Algérie commence en 1954, les Juifs d’Algérie sont donc Français depuis 4 Générations.
Même si la plupart d’entre eux vote à gauche, la Majorité choisit clairement l’Algérie Française.
Après les Revirements du Général de Gaulle dans sa Politique Algérienne,
beaucoup approuvent les actions de l’Organisation Armée Secrète (OAS), organisation Politico-Militaire créée par des Militaires et des Européens d’Algérie, au début de l’année 1961,
qui s’oppose par le Terrorisme et la Force à la «Politique d’Abandon» de l’Algérie par le Pouvoir Gaulliste.
Face aux Attentats du FLN et de l’OAS, face à cette Guerre Franco-Française dans la guerre,
certains responsables Politiques, souhaitant éviter des Drames aux Européens d’Algérie désormais appelés «Pieds noirs» et aux Musulmans Francophiles,
une fois l’Indépendance Algérienne acquise,
cherchent une autre voie, une solution autre que celle de l’Algérie Française ou de l’Algérie Algérienne.
C’est l’option de la Partition.
Finalement, le Général de Gaulle rejette ce Plan et reste bel et bien décidé à se débarrasser du «Fardeau» Algérien. ”
Grande-Faucheuse-Priere-De-La-Mort

Un Holocauste par Inanition: les Crimes contre l’Humanité d’Après-Guerre d’Eisenhower & De Gaulle envers les Allemands

Sachant que l’Histoire se répète, voire bafouille, & que l’Etre Humain semble décidé à rester en dessous de tout, en tout lieu & de tout temps, il va falloir éviter les CAMPS COVID à n’importe quel prix…
” Jamais autant de gens n’avaient été mis en Prison. L’ampleur des Captures faites par les Alliés était sans précédent dans toute l’histoire connue de l’Humanité.
Les Soviétiques firent prisonniers 3,5 Millions d’Européens, les Américains, 6,1 Millions, les Britanniques, 2,4 Millions, les Canadiens, 300.000, & les Français, 200.000.
Dès que l’Allemagne capitula, le 8 mai 1945, le Général Eisenhower diffusa un «courrier urgent» dans la vaste zone qu’il commandait, faisant pour les Civils Allemands un Crime punissable de Mort le fait de Nourrir des Prisonniers.
C’était « l’intention du Commandement de l’Armée, au sujet des Camps de Prisonniers de Guerre Allemands dans la zone Américaine, de mai 1945 jusqu’à la fin de 1947, d’Exterminer autant de Prisonniers de Guerre que possible, tant que l’affaire se passerait sans Contrôle International ».
La politique de l’Armée était d’Affamer les Prisonniers.
On n’a jamais vu la Croix-Rouge. Personne n’est jamais venu Inspecter le Camp, pendant 2 ans.
On ne nous donnait qu’un 10ème du contenu de ces Rations fabriquées en Amérique.
En définitive, nous recevions peut-être 5% d’une Ration normale de l’Armée Américaine.
La situation des Prisonniers Allemands en France est, dans de nombreux cas, pire que celle des Camps de Concentration Allemands.
Le terme d’Elimination n’est pas trop fort, si l’on considère que le nombre de ces Morts dépassa de loin toutes celles subies par l’Armée Allemande sur le Front de l’Ouest, entre juin 1941 & avril 1945.
Les Français Affamèrent délibérément certains Prisonniers afin de provoquer leur «Engagement Volontaire» dans la Légion Etrangère & qu’ils servent de chair à canon dans la Guerre d’Indochine. ”
Congo Françafrique

Le Congo, la Françafrique & le Terrorisme

” Le discours Français est égal à lui-même, les «Prédateurs» ce sont les autres, à commencer par la Russie & la Chine, désormais la Turquie,
peut-être demain le Qatar, les Emirats, voire l’Arabie,
au gré des saisons & des amitiés des gouvernants Parisiens.
La France & ses associés Européens, ou Israël, offensif sur le continent, sont pour leur part, c’est bien connu, des partenaires désintéressés.
La «brutalité» ne saurait provenir de l’ancienne Métropole & de ses sociétés + ou moins rapaces.
Vu de Paris, sont prédatrices les puissances qui concurrencent chaque jour davantage la «Françafrique», passé Colonial en moins.
On cite souvent la «Chinafrique» construite avec les pays qui sont sous sanction des Etats-Unis & de l’Union Européenne au nom de la «démocratie» & des «droits de l’homme».
Emmanuel Macron & son gouvernement ont mis le paquet sur le Sahel,
devenu, depuis la destruction de la Jamahiriya Libyenne, terre de Djihad & fief de nombreuses organisations Extrémistes.
Pas facile de contrôler ces immenses espaces où tous les Trafics fleurissent:
discuter ou ne pas discuter avec les Terroristes, c’est la question !
Il ne suffit pas de multiplier les martiales proclamations pour être crédible…
Notamment si on traîne derrière soi de pesants boulets :
la France a inscrit à son palmarès un rôle leader dans la dévastation & la création d’un chaos durable en Libye,
& une participation acharnée dans la destruction de la Syrie, de son Etat, de son économie & la mise à mort de son peuple,
y soutenant les groupes Terroristes & faisant bon accueil à leurs envoyés :
elle est maintenant la cible de sanglants Attentats perpétrés par des «Djihadistes de retour au pays» que l’on avait laissés partir, ou par des «Réfugiés Politiques».”