Masque du Mal

l’Oxyde d’Ethylène, une substance Cancérigène présente dans les Ecouvillons des Tests PCR et l’Hydrogel DARPA

” Le Dr José Luis Gettor, Médecin Urgentiste en Espagne, met en garde la population contre les Dommages causés par les Ecouvillons des Tests PCR :
les Ecouvillons sont une Arme. Ils contiennent une Substance développée par le Renseignement Militaire appelée «Hydrogel DARPA». 
Et le petit bout de l’Ecouvillon n’est pas en Coton ordinaire. Ces Ecouvillons viennent de Chine. Ce n’est pas un bâton en plastique avec une pointe en coton. 
C’est un Faisceau de Fibres de Nylon Creuses qui contiennent, entre autres, de l’Oxyde d’Ethylène.
L’oxyde d’éthylène est un poison retenu par l’hydrogel. 
Mais lorsque l’écouvillon pénètre dans la Muqueuse à 30°C, l’Hydrogel Fond. Et gardez à l’esprit que l’Oxyde d’Ethylène bout à 10,4 ºC. 
C’est pourquoi c’est si Douloureux, si Piquant !
Car une fois l’Hydrogel Fondu, l’Oxyde d’Ethylène est Libéré et engendre un Ulcère au fond du Rhinopharynx.
Selon l’Agence Européenne des Produits Chimiques, l’Oxyde d’Ethylène, substance utilisée pour Enrober et Stériliser les Ecouvillons Nasaux des Tests PCR,
est Toxique, Cancérigène et Mutagène, même lorsqu’il est seulement Inhalé ! ”
WEF IoB Internet of Bodies

La Protéine Spike et l’Oxyde de Graphène modifient le “Système d’Exploitation” de votre Génome, avec Puce RFID sous-cutanée et Tatouage Quantique en ligne de mire…

” Tout ce petit monde procède à travers des Analyses Médicales entièrement Faussées,
pour Diagnostiquer une pseudo infection Virale,
dans le but de se donner le droit de nous Injecter leur Poison Biotechonologique,
afin de nous rendre réellement Malades et Contagieux,
et réduire l’Espérance à 10 ans… pour les + Résistants !
La raison en est simple, c’est la Présence Massive de Particules d’Oxyde de Graphène et de Magnétites dans ces injections,
qui vont se comporter en de minuscules Aimants, de taille Nanométrique.
L’Aimantation permanente produite par les Oxydes de Graphène Magnétiques va capturer le Fer présent dans le corps pour s’Agglutiner en Micro-Caillots,
et + rapidement encore près d’une Source Electromagnétique extérieure…
Ce dépôt va constituer, au fil du temps, une Thrombose Cérébrale ou un Défaut de Vascularisation au niveau des Poumons, et autres.
Cela se traduira par des Troubles Respiratoires : Cyanose, Détresse Respiratoire Aiguë (sifflements), Pneumonie causée par une Altération de l’Oxygénation du Système Cardiovasculaire,
mais cela pourra concerner d’autres organes, tels que les Ovaires, le Foie, les Reins…
On relèvera d’abord la Perte de Goût et d’Odorat, la Fièvre, la Toux, le Mal de Gorge, la Fatigue ou une Myalgie (Douleur Musculaire).
Ces Oxydes de Graphène Nanométriques sont des Neurotoxiques et des Génotoxiques puissants,
d’autant + Combinés avec des Nano-composants de Magnétite,
car ils traversent toutes les Barrières Physiologiques des Organes.
Ils s’attaquent également aux Cellules du Système Nerveux Central avec une Dégénérescence Neurologique définitive
et des effets de type Perte Auditive, Vertiges, Acouphènes, Céphalées, Irritabilité inhabituelle. ”
Robots Boston Dynamics

le Twist – Endiablé – des Robots de Boston Dynamics

” Ce que la vidéo suivante démontre, c’est le degré d’Agilité de ces Robots, la Fluidité couplée à la Vitesse de leurs mouvements,
sans omettre l’Equilibre nécessaire pour accomplir ce que d’aucuns pourraient considérer, d’un point de vue technique, comme de réelles Performances…
Imaginez-les faire tout autre chose que le show qui nous est ici présenté par la société de Robotique Boston Dynamics, créée en 1992 et préalablement financée par la DARPA.
Pensez-vous que l’on pourrait leur échapper, s’ils devaient nous poursuivre ? ”
boston-dynamics-robot-dog

‘Shoot on sight’: Boston Dynamics Robot Dog spotted out on city street triggers Fear – and Defensiveness

” Video of a Boston Dynamics Spot robot dog apparently wandering a city street on its own has struck terror into the hearts of social media users.
The dog-bot turns toward the cameraperson & appears to snap a photo before walking away.
Boston Dynamics’ robot dogs have been deployed in Singapore to enforce social distancing during the Covid-19 pandemic
& some US police departments have acquired their own, causing consternation among civil liberties groups.
The clip polarized social media users, many of whom were filled with horror at the sight of the seemingly autonomous metal canine. “Shoot on sight,” one said succinctly.
More than a few were reminded of the Black Mirror episode “Metalhead” – literally inspired by Boston Dynamics’ products – in which armed & extremely persistent robot dogs hunt & kill humans in a post-apocalyptic landscape.
Others more familiar with Spot’s military origins predicted the dogs would be armed & dangerous in no time. ”
Implantable-Microchip biopuce implantable DARPA

Une Biopuce implantable financée par la DARPA pour détecter le COVID-19 pourrait être commercialisée d’ici 2021

“Contrôle biologique à distance –
Dès 2006, la DARPA cherchait déjà à identifier les agents pathogènes viraux des voies respiratoires supérieures.
En 2014, le BTO du DARPA a lancé son programme «In Vivo Nanoplatforms» (IVN), qui recherche les nanotechnologies implantables, conduisant au développement de l’«hydrogel».
L’hydrogel est une nanotechnologie dont l’inventeur s’est très tôt vanté que « si cela fonctionne, avec l’approbation de la FDA, les consommateurs pourraient alors se faire implanter des capteurs dans leur cœur pour mesurer leurs niveaux de glucose, d’oxygène & de lactate ».
Ce matériau semblable à une lentille de contact nécessite l’introduction d’un injecteur spécial sous la peau où il peut transmettre des signaux numériques lumineux par un réseau sans fil comme le 5G.
Une fois fermement implantées dans l’organisme, les cellules humaines sont à la merci de tout programme d’ARNm délivré par ce substrat, ce qui déclenche un cauchemar de possibilités.
C’est peut-être le premier véritable pas vers un transhumanisme total ; une «philosophie» en vogue chez de nombreuses personnes puissantes e& influentes comme Ray Kurzweil & Eric Schmidt de Google, dont les partisans considèrent la fusion de la technologie & de la biologie comme une conséquence inévitable du progrès humain.
La société privée créée pour commercialiser cette technologie, qui permet de contrôler à distance les processus biologiques & ouvre la porte à la manipulation potentielle de nos réponses biologiques & en fin de compte, de toute notre existence, s’appelle Profusa Inc
& ses activités sont financées à hauteur de millions par le NIH & la DARPA.
En mars, la société s’est discrètement insérée dans le bazar bondé de COVID-19 en mars 2020, lorsqu’elle a annoncé une biopuce injectable pour la détection des maladies respiratoires virales, dont COVID-19. ”

close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...