Khazar

2022 ans après que les Séfarades aient Crucifié le Christ, les Juifs Pharisiens s’Entêtent, avec les Ashkénazes/Khazars qui s’agitent pour le Retour à la Terre Promise, cette fois, Ukrainienne…

Cet article Prophétique (il n’est pas de terme + approprié) date de 20I4.
Le Temps Historique est toujours Long, par-delà de la brièveté trompeuse des actions Militaro-Impérialistes…
Au passage, cet autre article innocemment “Touristique”, qui constitue en fait de la Propagande Ehontée Anti Russe et Pro Juive, l’étaye en tout point :
https://voyages.ideoz.fr/ukraine/decouvrir/histoire-ukraine/judaisme-en-ukraine/
” J’ai toujours été persuadé que tout le remue-ménage autour du Caucase et les troubles en Ukraine étaient directement liés au problème Israélo-Palestinien.
La conquête coloniale de la Palestine est dans l’impasse,
et le Sionisme se cherche des solutions alternatives, cachées sous d’épaisses couches de conflits géopolitiques, idéologiques ou énergétiques.
Le rôle joué par les personnalités Juives et l’État d’Israël dans la crise Ukrainienne n’est pas passé inaperçu,
sachant que cette communauté représente moins d’I% de l’ensemble de la population.
Car les Juifs Ashkénazes ne sont pas originaires du Levant, mais sont les descendants des Khazars,
peuple mal connu, fondateur d’un empire Juif au I0ème siècle, sur les rives de la mer Noire.
Les Juifs Européens descendent en réalité des Khazars, peuple guerrier d’origine Mongole et Tatare,
ayant dominé l’Ukraine et la Russie méridionale et s’étant converti en masse au Judaïsme au VIIIème siècle. Ceci explique pourquoi certains Sionistes voient en l’Ukraine un possible 2d Israël.
Apporter la preuve que les Ashkénazes, formant l’essentiel de la population Israélienne, ne sont pas historiquement liés à la Palestine,
remet en question le principe même d’Israël comme étant la patrie millénaire du peuple Juif. ”
Life Cycle

D’un Empire à l’autre : des Guerres de l’Opium à la Chute du Pétrodollar

” L’aggravation du conflit en Ukraine précipite le grand renversement du monde. L’Occident sous leadership Américain ne parvient + à contenir les puissances émergentes.
Mars 2022 à date : la Chine dit clairement et définitivement aux Etats-Unis de ne + se mêler de ses affaires.
Pire – pour Washington, en faisant cause commune avec la Russie,
Pékin menace la structure de domination mondiale Américaine.
L’Empire se lézarde. Si Washington tente une contre-attaque sur Taiwan, il ne semble + avoir les moyens d’entretenir tous les fronts qu’il a allumés sur la planète.
L’Union Economique Eurasiatique (Biélorussie, le Kazakhstan et Russie) dirigée par Moscou,
vient de tomber d’accord avec la Chine pour mettre en place un Système Financier et Monétaire Indépendant du Dollar.
+ inquiétant, l’Arabie Saoudite a annoncé, le 15 mars, envisager d’accepter le Yuan pour ses Exportations de Pétrole.
Si la Libye de Kadhafi et l’Irak de Saddam Hussein se sont cassé les dents sur le Pétrodollar,
une entente de la Chine, des producteurs Arabes d’hydrocarbures et de la Russie pour se passer du billet vert serait fatale pour l’Economie Américaine, grevée par la Dette.
De fait, la domination Occidentale sur le monde, technologique, financière et militaire, se referme.
A date de mars 2022, le mastodonte Chinois est en passe de se libérer définitivement du joug Occidental, mettant un terme à la longue tutelle impériale Anglo-saxonne initiée avec les «Guerres de l’Opium» du XIXème siècle.
L’Empire Britannique, sorte d’Etat-Dealer, se livrait alors au Trafic de Drogue – ce qui augurait de certaines opérations de la CIA au XXème siècle.”
Ordo Ab Chao

La Géopolitique pour ceux dotés d’un QI à I Chiffre : comment le Conflit Ukrainien est conçu pour Profiter aux Globalistes

” Les raisons des troubles civils peuvent être évidentes et justifiées,
mais ceux qui protestent sont accusés d’être les pions d’ennemis étrangers :
une stratégie typique des gouvernements corrompus qui tentent de conserver le pouvoir,
lorsque le peuple se soulève et se rebelle pour des raisons légitimes.
C’est dans ce genre d’ambiguïté historique que les globalistes ont tendance à prospérer.
Le brouillard de la guerre contribue à masquer les activités de l’establishment et il est souvent difficile pour les gens de voir qui profite vraiment du chaos, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Le conflit Ukrainien est au moins partiellement préfabriqué et le Ier domino d’une chaîne de crises prévues.
Ce n’est pas un scénario unique pour les globalistes ; ils auraient tout aussi bien pu déclencher une guerre régionale à Taïwan, en Corée du Nord, en Iran, etc :
il y a de nombreux pays-poudrières qu’ils entretiennent depuis quelques décennies !
Nous ne devrions pas nous concentrer sur la question de savoir qui est à blâmer, entre l’Ukraine et la Russie,
mais plutôt sur les effets résultant de tout désastre majeur et la manière dont les globalistes exploitent ces catastrophes,
pour faire avancer leur programme de centralisation totale du pouvoir.
Certains, dans les médias alternatifs et le mouvement pour la liberté, croient à tort que la Russie est anti-globaliste :
comme de nombreux dirigeants politiques, Poutine utilise parfois une rhétorique anti-globaliste,
mais ses relations racontent une autre histoire !
Dans sa Ière autobiographie, «First Person», il évoque avec tendresse sa rencontre avec le globaliste du Nouvel Ordre Mondial, Henry Kissinger, alors qu’il était membre du FSB (anciennement KGB). ”
Noeud Gordien

la Russie face à l’OTAN et son sbire, l’Union Européenne, depuis la fin de la Guerre Froide, et le pourquoi du comment du Noeud Gordien Ukrainien

” Pourquoi cet acharnement rituel et quasi-irrationnel contre la Russie, suspectée de vouloir (à nouveau) envahir l’Ukraine ?
Au regard de l’asymétrie des rapports de force en faveur du bloc Otanien, pour quel motif la Russie provoquerait-elle son suicide stratégique ?
L’existence d’une «menace Russe» semble avoir une fonction géopolitique vitale pour la puissance Américaine qui, de manière récurrente tend à l’instrumentaliser :
dans le cadre d’une lutte idéologique au parfum de Guerre Froide,
la montée de cette menace permet d’abord à Washington de renforcer son leadership dans la gouvernance mondiale (dont Européenne, mise sous tutelle),
ensuite de justifier la taille abyssale de son budget militaire (778 Milliards de dollars en 2022)
enfin, d’expulser Moscou du marché Gazier Européen, pour développer ses exportations de GNL (via les sanctions contre le Gazoduc Germano-Russe Nord Stream II).
Pour rappel, en 2020, les Etats-Unis restaient le leader incontesté en matière de ‎production et de vente d’armes, en contrôlant 54 % du ‎marché mondial.
Dans son livre “Le Grand Echiquier”, Brzezinski affirme que «l’Eurasie reste l’échiquier sur lequel se déroule la primauté mondiale».
Parce qu’elle se situe «au centre du monde, quiconque contrôle ce continent, contrôle la planète».
Il s’agit d’empêcher tout rapprochement Russo-Européen pour bloquer l’émergence d’une puissance Eurasienne capable de contester la suprématie mondiale des USA.
Dans ce but, Brzezinski prône de renforcer l’ancrage Atlantiste de l’Europe au moyen d’une double expansion UE /OTAN excluant la Russie.
Soucieuse de préserver son glacis sécuritaire hérité de l’URSS,
Moscou a donc agi selon une stratégie fondamentalement défensive, loin de refléter une quelconque volonté d’invasion. ”
Trône

la Guerre du Vietnam, l’Assassinat du dernier grand Président, l’Ogre de la Drogue, son fils le VIH, son petit-fils Pharmaceutique le SIDA, et autres histoires Lunatiques

” Si John Kennedy n’avait pas été assassiné, il n’y aurait pas eu de Guerre du Vietnam.
a obstinément refusé d’envoyer des troupes de combat au Vietnam, ce qui lui a valu l’Antipathie des Libéraux et des Conservateurs qui lui ont reproché d’avoir “jeté l’éponge” dans la Lutte contre le Communisme.
Le Président a fermement Résisté, affirmant que nous pouvions Soutenir les Sud-Vietnamiens, mais que nous ne pouvions pas Lutter pour eux.
5 semaines avant sa Mort, JFK a Contourné son propre Conseil de Sécurité Nationale et a publié le Mémorandum Officialisant le Retrait du Vietnam de “1.000 Militaires Américains, d’ici fin 1963” et de “la majeure partie du personnel Américain d’ici fin 1965”.
En fin de compte, 500 000 Américains sont entrés dans les rizières du Vietnam et 58 000 ne sont jamais revenus.
Or, personne n’Incarnait mieux la composante Parlementaire du Complexe Militaro-industriel que Lyndon Johnson :
dans les semaines qui ont précédé l’Assassinat de Kennedy, il avait Investi dans l’Avionneur de Dallas qui allait devenir l’un des + gros Fournisseurs d’Armes du Pentagone pour la Guerre du Vietnam…
Celle-ci a conduit au Flot de Drogue qui a Engouffré une grande partie de la Jeunesse Américaine et Européenne dans les années 70 et 80 a, et lui-même produit le Syndrome d’Immunodéficience connu sous le nom de SIDA.
Le SIDA est alors devenu le Prétexte pour élargir le Réseau d’enchevêtrements Financiers entre Big Pharma et les Agences Gouvernementales de Santé,
ce qui a, à son tour, rendu possible le Coup d’État Pharmaceutique de 2020 par les Profiteurs de “plandémies” qui plongent désormais l’Humanité dans un Cauchemar Iatrogène. ”
Joker

le Cirque des Babouins se prenant pour des Humains : “Le monde entier est un Théâtre ; tous, hommes et femmes, n’y sont que des Acteurs, et notre vie durant, nous Jouons plusieurs Rôles” – Shakespeare

” Le grand cirque de l’opération COVID a échoué ou tire à sa fin, pour faire place à une autre manipulation de masse :
la menace d’une guerre contre la Russie !
Il n’y a + d’économie politique réelle, + que des escrocs professionnels.
Il n’y a + de système d’éducation efficient, mais une fabrique de faux consentement et l’ingénierie de l’ego.
Le covidisme révèle au monde l’ampleur de la compromission des États qui confirme la perte de souveraineté de la quasi-totalité des pays du monde :
la véritable carte géopolitique en 2022 est bien + restrictive que celle de 1922, à l’époque des grands ensembles coloniaux.
Ceci n’est pas une analyse mais un constat : la tromperie de 2020 qui frappe par son aspect universel nous démontre l’existence d’une architecture méconnue du mensonge partagé au sein des relations internationales.
Le bétail humain n’est qu’une ressource à manipuler + ou moins grossièrement…
Le simulacre électoral est mort : on ne le maintient + que pour tricher et s’attribuer une fausse légitimité.
La démocratie n’a jamais vécu ; même en Grèce antique, la fraude était la seule norme reconnue !
La masse des idiots ne tarira jamais. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...