Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Géoingénierie

La Géoingénierie est au Climat Terrestre ce que les Vaccins à ARNm sont au Génome Humain… cela s’appelle un Fil Conducteur (!)

3 conditions improbables pour qu’une Mouvance Ecologiste ait une Légitimité quelconque, face aux Pitreries Mortifères du GIEC et de l’Agenda 30 de l’ONU :
Stopper les Guerres (rien de + Polluant), les Explosions Nucléaires et la Manipulation Climatique…
” Immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale, la Stimulation Militaire de la Science et de la Technologie s’est Institutionnalisée et la Guerre Froide a garanti que le Financement Militaire de la Science se poursuivrait…
Dans les Universités, autrefois Foyers de la Liberté d’Expression, l’Esprit du Secret a pris Possession. 
Le Ministère de la Défense a représenté à lui seul près de 70 % de tous les Fonds Gouvernementaux destinés à la Recherche et au Développement.
La Science a été Isolée, en fait, à l’intérieur du Complexe Militaro-Industriel, et ses Découvertes ont été gardées Secrètes.
Le Secret abaisse toujours le niveau de Responsabilité Environnementale, sans parler de la Responsabilité Démocratique !
Commencées à l’été 1945, avec l’Essai Trinity, les Expériences Nucléaires se sont poursuivies avec vigueur, bien au-delà du Traité d’Interdiction partielle des Essais Nucléaires de 1963 :
ces essais ont libéré d’énormes quantités de Radionucléides, tels que le Strontium 90 et le Césium 137, dans l’atmosphère de la planète et dans la chair (et les os) des êtres vivants, partout sur Terre.
Ces essais atmosphériques n’ont pas pris fin avant 1980, et leurs Retombées totales ont été estimées équivalentes à 40 000 Détonations de Bombes de la taille d’Hiroshima,
libérant dans la Biosphère des centaines de Mégatonnes de force Destructrice pour l’Environnement.
Au total, + de 1 900 Essais Nucléaires (dont + de la moitié par les États-Unis) ont infligé à la Biosphère de la Terre des dommages incalculables, ignorés du grand public.
Les estimations de l’incidence du Cancer se chiffrent en Millions, voire en centaines de millions. ”
Alger Palais des Raïs Patio - Bastion - Nabil

l’Héritage Colonial Français laissé à l’Algérie versus le Présent Algérien

” Puisque le Système Algérien veut faire les Comptes, nous allons donc lui présenter l’Addition de ce que l’Algérie a Coûté à la France, entre 1830 et 1962… sans parler du Coût Colossal de l’Immigration depuis cette dernière date !
Au mois de juillet 1962, au terme de 132 années de présence, la France avait créé l’Algérie, lui avait donné son nom, l’avait Unifiée.
La France avait Drainé ses Marécages, Bonifié ses Terres, Equipé le pays, Soigné et Multiplié par I0 sa Population.
Elle avait fait entrer dans la Modernité des Tribus jusque-là Dissociées.
En 1959, toutes Dépenses confondues, l’Algérie engloutissait à elle seule 20% du Budget de l’Etat Français.
Et cela, en Pure Perte car, Economiquement, l’Algérie n’avait pas d’intérêt pour la France :
qu’il s’agisse des Minerais, du Liège, de l’Alpha, des Vins, des Agrumes etc., toutes les Productions Algériennes avaient en effet des Coûts Supérieurs à ceux du Marché !
Quant au Pétrole, il était, lui aussi, Subventionné par la France :
les Hydrocarbures du Sahara furent mis en Production entre 1957 et 1959, avec une Exploitation qui débuta en 1961,
quelques mois avant l’Indépendance !
Là encore, la France a Surpayé un Pétrole dont elle avait pourtant Financé les Recherches et la mise en Exploitation…
Par le Labeur de ses Colons, la France avait également permis à l’Algérie d’être Alimentairement Auto-suffisante. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...