Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
one-ring

les Dieux Sanguinaires Survoltés de la planète Taire : les Fonds de Gestion BlackRock, Vanguard et State Street

Un putain d’article extraordinaire qui nous explique le Pourquoi du Comment du Big Reset et de son pote Guest Star, le Petit Covid et ses Groupies zombifiées, alias les Covidés Injectés, Pucés, Mutés, etc.
On comprend mieux pourquoi les gens préfèrent rester Cons et Ignares:
l’Instruction et l’Intelligence génèrent la Perspicacité et la Sagacité, mais en rien la Détente !
” Nous connaissons tous, désormais, BlackRock et les Géants de la Gestion d’Actifs.
Nous connaissons moins leur rôle et leur expertise dans le système actuel, Chaînon Manquant entre les domaines Financier, Economique, Politique, Social et même… Scientifique.
Dans un Système Capitaliste, celui qui a le Pouvoir est celui qui Détient le Capital :
ce qu’on voit le moins et qui compte le + : son Propriétaire Final, + précisément, son Actionnaire de Référence, celui qui exerce le VRAI Contrôle.
RELX est le Ier Groupe de Publications Scientifiques au monde, avec une Capitalisation de 170 Milliards de dollars, et il réalise 2 Milliards de Bénéfices chaque année, auprès de Clients Captifs.
Sa taille le place parmi les 5 + grands Groupes de Production de Contenu mondiaux, pas si loin derrière Netflix et Disney, et devant Sony!
Depuis 2018, de nouveaux Actionnaires se sont invités à la table de RELX : BlackRock et Artisan Partners.
BlackRock est devenu le Ier Actionnaire de RELX, avec + de 10% du Capital, et a acquis une position de Contrôle.
Il se trouve que BlackRock est également le 2ème Actionnaire de Pfizer, ou encore de Johnson & Johnson et de Merck MSD,
juste derrière Vanguard, autre Géant Américain de la Gestion d’actifs.
Ce sont ces mêmes Géants de la Gestion qui sont en position de Contrôle des grands Groupes Côtés Commercialisant les Vaccins anti-COVID. ”
Kaboul Saïgon

Les Talibans : 20 ans pour Reconquérir Pacifiquement leur Terre Natale Afghane

” 4 jours frénétiques qui ont conclu la Guérilla Eclair la + étonnante de ces derniers temps. À la manière Afghane:
beaucoup de Persuasion, beaucoup d’Accords Tribaux, aucune colonne de chars, une perte de sang minimale.
En fin de compte, il n’y a pas eu de Bataille pour Kaboul…
Des Milliers de Taliban se trouvaient déjà à l’intérieur de Kaboul – le scénario classique de la Cellule Dormante.
Le gros de leurs forces est resté dans les faubourgs. Une proclamation officielle des Taliban leur ordonnait de ne pas entrer dans la ville qui devait être prise sans Combat, afin d’Eviter les Pertes Civiles.
Sur le plan Géopolitique, ce qui importe, c’est la façon dont les Taliban ont écrit un tout nouveau scénario,
montrant aux Terres de l’Islam ainsi qu’au Sud Global comment Vaincre l’Empire autoréférentiel et supposément invincible des États-Unis et de l’OTAN.
Les Taliban y sont parvenus grâce à la Foi Islamique, à une Patience infinie et à la force de leur Volonté qui a permis à quelque 78 000 Combattants, dont 60 000 Actifs, de se Battre avec une Formation Militaire minimale,
sans le Soutien d’aucun État, sans Force Aérienne ni Technologie de Pointe.
L’Effondrement de l’Armée Nationale Afghane (ANA) était Inévitable :
elle a été « éduquée » à la manière des Militaires Américains : Technologie Massive, Puissance Aérienne massive et Renseignements Locaux au sol quasi Nuls…
Les Taliban s’appuient sur des Accords avec les Anciens des Tribus et les Relations Familiales étendues,
ainsi que sur une approche de Guérilla Paysanne, parallèle à celle des Communistes au Vietnam. ”
terrorisme bitcoins réseau djihadiste

Pour une Poignée de Bitcoins en + : comment les Cryptomonnaies Facilitent le Terrorisme Néo-Colonial

” L’Attaque de la ville de Palma, dans la province de Cabo Delgado, au nord du Mozambique,
par une mystérieuse Organisation Armée de type Insurrectionnel,
a mis à l’arrêt un immense Projet Gazier piloté par le géant Français Total.
Cette attaque revendiquée par “l’État Islamique” en Afrique Centrale (ou Australe),
qui se présente comme une branche ou filiale de l’État Islamique en Irak et au Levant,
souligne la Reconversion du Mercenariat insurrectionnel et son utilisation dans le cadre de la Rivalité Economique en Afrique.
Ses Chefs opérationnels sont Payés via des Applications Mobiles en Cryptomonnaies
et, selon une information vérifiée, en fractions de Bitcoin (un Bitcoin = 50 694,10 € ou 59 707 $ au taux du jour).
Indubitablement, cette Attaque a du être Préparée et Planifiée depuis des mois,
dans une région riche en ressources faisant l’objet de Conflits de basse intensité (RD Congo) et de Rivalités exacerbées entre Multinationales,
pour l’Accès aux Ressources Minières et Energétiques de cette région hautement stratégique.
Il est impossible qu’un groupe se revendiquant de l’État Islamique apparaisse, comme par enchantement, dans une région où l’Islam est non seulement Minoritaire, mais a toujours revêtu un caractère Traditionnel et Paisible, sans qu’une puissance disposant de moyens de projection ne soit derrière.
L’État Islamique n’est qu’un Outil à louer au + offrant et ne diffère guère, dans le fond, des Sociétés de Sécurité Privées qui pullulent dans les zones de Conflit.
Pour quelques Bitcoins de +, des acteurs Non-étatiques ou même des États peuvent Mobiliser une Armée ex-nihilo et la Payer via Smartphone. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...