Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente
Grande-Faucheuse-Priere-De-La-Mort

Un Holocauste par Inanition: les Crimes contre l’Humanité d’Après-Guerre d’Eisenhower & De Gaulle envers les Allemands

Sachant que l’Histoire se répète, voire bafouille, & que l’Etre Humain semble décidé à rester en dessous de tout, en tout lieu & de tout temps, il va falloir éviter les CAMPS COVID à n’importe quel prix…
” Jamais autant de gens n’avaient été mis en Prison. L’ampleur des Captures faites par les Alliés était sans précédent dans toute l’histoire connue de l’Humanité.
Les Soviétiques firent prisonniers 3,5 Millions d’Européens, les Américains, 6,1 Millions, les Britanniques, 2,4 Millions, les Canadiens, 300.000, & les Français, 200.000.
Dès que l’Allemagne capitula, le 8 mai 1945, le Général Eisenhower diffusa un «courrier urgent» dans la vaste zone qu’il commandait, faisant pour les Civils Allemands un Crime punissable de Mort le fait de Nourrir des Prisonniers.
C’était « l’intention du Commandement de l’Armée, au sujet des Camps de Prisonniers de Guerre Allemands dans la zone Américaine, de mai 1945 jusqu’à la fin de 1947, d’Exterminer autant de Prisonniers de Guerre que possible, tant que l’affaire se passerait sans Contrôle International ».
La politique de l’Armée était d’Affamer les Prisonniers.
On n’a jamais vu la Croix-Rouge. Personne n’est jamais venu Inspecter le Camp, pendant 2 ans.
On ne nous donnait qu’un 10ème du contenu de ces Rations fabriquées en Amérique.
En définitive, nous recevions peut-être 5% d’une Ration normale de l’Armée Américaine.
La situation des Prisonniers Allemands en France est, dans de nombreux cas, pire que celle des Camps de Concentration Allemands.
Le terme d’Elimination n’est pas trop fort, si l’on considère que le nombre de ces Morts dépassa de loin toutes celles subies par l’Armée Allemande sur le Front de l’Ouest, entre juin 1941 & avril 1945.
Les Français Affamèrent délibérément certains Prisonniers afin de provoquer leur «Engagement Volontaire» dans la Légion Etrangère & qu’ils servent de chair à canon dans la Guerre d’Indochine. ”
Pilotes américains torturés par les Japonais

Quand les Japonais disséquaient des Pilotes américains vivants, tombés derrière les lignes ennemies

” De la même façon que les Nazis & le docteur Mengele en tête s’adonnaient à d’atroces “expériences médicales” sur les prisonniers, les Japonais ont transporté de nombreux prisonniers alliés vers le centre médical de Fukuoka pour des dissections irréalistes.
Selon les archives de l’université, un pilote tombé en vol a subi une lobotomie du cerveau, afin de vérifier si les crises d’épilepsie pouvaient être contrôlées par la chirurgie.
D’autres ont vu une section de leur foie amputée afin de savoir combien de temps ils pouvaient survivre.
Les atrocités ne s’arrêtaient pas là : les espions soviétiques étaient contaminés par la peste, le typhus ou le choléra.
Ils étaient considérés comme des “marutas”, c’est-à-dire “des bouts de bois,” dans la triste unité 731 où leur résistance à la mort était testée de diverses manières, toutes aussi sadiques les unes que les autres (brûlés au lance-flammes, bouillis à vif…).
Si les alliés se sont adonnés, eux aussi à des crimes de guerre (pillages, viols sur les populations civiles, massacre de soldats prisonniers), rien n’a atteint la cruauté des Japonais. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...