Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Magie Hypnose

Petit Manuel de Covidisme à l’usage des Occultistes, Kabbalistes et Francs-Maçons… Youpi !

” Alors que la planète est en hypnose, empêchant ses habitants de réagir face à l’évidente supercherie,
nous avons interviewé Lucien Cerise, spécialiste de l’ingénierie sociale, sur la dimension magique et occultiste de la tyrannie actuelle.
Comme nous l’a annoncé Klaus Schwab, nous ne sommes pas censés sortir un jour de la crise dite sanitaire qui est, en fait, purement politique.
D’un point de vue sanitaire, la covid-19 n’est pas un problème,
mais elle sert de prétexte à faire entrer le monde entier dans une « nouvelle normalité » – du moins, c’est ce que veut le biopouvoir transhumaniste. 
Son projet est la société « sans contact », c’est-à-dire sans contact humain,
où les interactions sociales directes disparaîtront et seront encadrées, médiatisées et, si possible, remplacées par la techno-science, l’informatique et les écrans.
Pour y parvenir par étape, le pouvoir accumule les mesures de contrôle social, sans qu’aucune n’annule les autres, en espérant les rendre irréversibles.
La frontière entre maladie et santé s’efface :
nous sommes tous potentiellement malades, comme chez le Docteur Knock, et nous devons donc tous accepter d’être traités comme des malades.
Cette « nouvelle réalité » de la maladie permanente et omniprésente doit permettre de remettre votre santé entre les mains du biopouvoir cybernétique.
Bill Gates est l’homme qui incarne cette fusion de l’informatique et de la santé publique. 
Lui et d’autres transhumanistes essayent de nous transformer en névrosés hypocondriaques volontairement intégrés dans un système fusionnant le corps humain et les machines, par la transposition dans le biologique de ce qui existe en informatique.
Pourtant, l’antivirus biologique naturel existe déjà – il s’appelle le système immunitaire –
mais justement, le projet est de remplacer l’immunité naturelle, gratuite et universelle, par une immunité artificielle qui sera facturée et dépendante d’un fabricant d’antivirus.
Or, si les médias ne parlaient pas du covid-19, les gens ne sauraient même pas que ça existe ! ”

Heil Hitler

le Grand Sarcasme du Despotisme Covidien : Jubilatoire à Lire, un peu moins à Vivre…

” La semaine dernière, ici dans la “nouvelle normalité” en Allemagne, le gouvernement (qui, il va sans dire, ne ressemble en rien au régime nazi ou à tout autre régime totalitaire)
a mis en place un système de ségrégation sociale qui interdit à toute personne refusant de se conformer publiquement à l’idéologie officielle de la “nouvelle normalité” de participer à la société allemande.
Désormais, seules les personnes munies d’un “carnet de vaccination” officiel ou de la preuve d’un test PCR négatif sont autorisées à s’asseoir et à manger au restaurant, à faire des achats dans des magasins “non essentiels”, à aller dans des bars, au cinéma ou ailleurs.
La facilité avec laquelle les autorités allemandes ont mis en œuvre la nouvelle idéologie officielle,
et le fanatisme avec lequel elle a été adoptée par la majorité des Allemands, m’ont quelque peu choquée.
J’avais naïvement pensé que, compte tenu de leur histoire, les Allemands seraient parmi les Iers à reconnaître un mouvement totalitaire naissant fondé sur des mensonges de Goebbel
(c’est-à-dire des statistiques manipulées sur les “cas” et les “décès” du Covid)
et qu’ils y résisteraient en masse,
ou qu’ils prendraient au moins le temps de remettre en question les mensonges que leurs dirigeants leur aboyaient hystériquement.
Je n’aurais pas pu me tromper davantage.
Au point où j’en suis, j’attends la nouvelle de la création de “camps de désinfection” de masse pour résoudre la “question des non-vaccinés”. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...