Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
Complotisme

Infantilisme et Puérilité, Conformisme et Camaraderie sont les 4 Piliers du Totalitarisme Nazi… et du Fanatisme Pseudo-Sanitaire

” L’ouvrage de Sebastian Haffner, “Histoire d’un Allemand, Souvenirs, 1914-1933 “- et dont le titre original, “Defying Hitler” en dit + que son homologue français – constitue une chronique offrant une vue saisissante
sur la façon dont les gens lambdas deviennent Corrompus jusqu’au Cœur
et comment les Décisions qu’ils prennent individuellement, jour après jour, ont des Ramifications qui vont bien au-delà de leur Choix de «se Plier à la décision du + grand nombre» pour le meilleur, pensent-ils.
L’âme Collective et l’âme Enfantine réagissent de façon fort semblable : les idées avec lesquelles on nourrit et ébranle les masses sont Puériles à n’y pas croire ;
pour devenir une Force Historique qui mette les Masses en Mouvement, une Idée doit être Simplifiée jusqu’à devenir accessible à l’entendement d’un enfant.
” En usant des pires Menaces, cet État exige de l’individu qu’il Renonce à ses Amis, Abandonne ses Amies, Abjure ses Convictions, Adopte des opinions Imposées et une façon de Saluer dont il n’a pas l’habitude, cesse de Boire et de Manger ce qu’il aime, emploie ses Loisirs à des activités qu’il Exècre, risque sa vie pour des aventures qui le Rebutent, Renie son Passé et sa Personnalité.
Ce qui se produisait, c’était l’Inversion Cauchemardesque des notions Normales :
Brigands et Assassins dans le rôle de la Police, revêtus du pouvoir Souverain ; leurs Victimes traitées comme des Criminels, proscrites, condamnées.”
Il est impossible de ne pas faire le lien, jusque dans les moindres détails de notre vie quotidienne, avec les événements qui ont, aujourd’hui, cours dans le monde. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...