Khazar

2022 ans après que les Séfarades aient Crucifié le Christ, les Juifs Pharisiens s’Entêtent, avec les Ashkénazes/Khazars qui s’agitent pour le Retour à la Terre Promise, cette fois, Ukrainienne…

Cet article Prophétique (il n’est pas de terme + approprié) date de 20I4.
Le Temps Historique est toujours Long, par-delà de la brièveté trompeuse des actions Militaro-Impérialistes…
Au passage, cet autre article innocemment “Touristique”, qui constitue en fait de la Propagande Ehontée Anti Russe et Pro Juive, l’étaye en tout point :
https://voyages.ideoz.fr/ukraine/decouvrir/histoire-ukraine/judaisme-en-ukraine/
” J’ai toujours été persuadé que tout le remue-ménage autour du Caucase et les troubles en Ukraine étaient directement liés au problème Israélo-Palestinien.
La conquête coloniale de la Palestine est dans l’impasse,
et le Sionisme se cherche des solutions alternatives, cachées sous d’épaisses couches de conflits géopolitiques, idéologiques ou énergétiques.
Le rôle joué par les personnalités Juives et l’État d’Israël dans la crise Ukrainienne n’est pas passé inaperçu,
sachant que cette communauté représente moins d’I% de l’ensemble de la population.
Car les Juifs Ashkénazes ne sont pas originaires du Levant, mais sont les descendants des Khazars,
peuple mal connu, fondateur d’un empire Juif au I0ème siècle, sur les rives de la mer Noire.
Les Juifs Européens descendent en réalité des Khazars, peuple guerrier d’origine Mongole et Tatare,
ayant dominé l’Ukraine et la Russie méridionale et s’étant converti en masse au Judaïsme au VIIIème siècle. Ceci explique pourquoi certains Sionistes voient en l’Ukraine un possible 2d Israël.
Apporter la preuve que les Ashkénazes, formant l’essentiel de la population Israélienne, ne sont pas historiquement liés à la Palestine,
remet en question le principe même d’Israël comme étant la patrie millénaire du peuple Juif. ”
Qui a tué Cupidon

Rallumons la Lumière au pays du Covid et de la Guerre

” Le Parti du Chaos ne veut pas lâcher le Covid-19, son couteau Suisse de la destruction :
avec le Covid, vous pouvez bousculer les gens et leur vie, fermer leurs entreprises et les enfermer chez eux, les priver de moyens de subsistance et nuire à leur réputation,
bloquer leurs activités sociales et leur carrière, leur infliger des amendes, les enfermer dans des camps de prisonniers, et bien + encore!
Si le Covid-19 presse effectivement le pas pour quitter la scène,
le Parti du Chaos devra trouver un nouveau centre d’intérêt pour sa folie anxiogène.
Pardonnez ce test de réalité plutôt morose, mais une guerre avec la Russie au sujet de l’Ukraine est quelque chose que les États-Unis ne peuvent pas gérer…
D’ailleurs, les États-Unis ont-ils besoin de soutenir un autre État défaillant lointain ?
Nous n’arrivons même pas à nous occuper des drogués, psychotiques et malheureux qui jonchent les trottoirs d’une douzaine de villes américaines,
et nous proposons d’adopter le pays le + pauvre de ce coin reculé du monde ?
L’Ukraine, même si elle ne fait pas partie de la grande Russie, se trouve dans sa sphère d’influence.
La Russie, envahie et brûlée par des envahisseurs Européens à 2 reprises, dans l’histoire moderne (Napoléon, en 1812, et Hitler, en 1941),
ne veut pas que l’OTAN dépose des missiles, des troupes et Dieu sait quoi d’autre, à sa frontière.
Dans la Saga Covid, il y a, par contre, un vrai monstre sous le lit :
les vaccins tant vantés et imposés ont apparemment la capacité de tuer et de mutiler les personnes qui les ont pris, longtemps après que le virus ait quitté la scène.
Nous avons de nombreux indices : des enfants et des athlètes professionnels qui meurent de crise cardiaque, les chiffres du VAERS. ”
gouverner ses esclaves

Abraham Lincoln, Chien de Garde du I%, tout sauf un Anti-Esclavagiste

” C’est une des ironies de l’Histoire que le Mémorial de Lincoln soit l’espace sacré du Mouvement des Droits Civiques et le lieu où Martin Luther King délivra son discours : » I have a dream…».
Lincoln ne pensait pas que les Noirs fussent les Egaux des Blancs. Son plan de Renvoyer en Afrique les Noirs Américains, s’il n’avait pas été Assassiné, aurait probablement été sa Politique d’Après-guerre.
Lincoln n’a pas fait Envahir la Confédération dans le but de libérer les Esclaves.
La Proclamation de l’Émancipation n’eut lieu qu’en 1863, alors que l’Opposition à la Guerre grandissait dans le Nord, en dépit des mesures, dignes d’un État Policier, prises par Lincoln pour Réduire au silence les Opposants et les Journaux.
Elle visait à Enrôler les Esclaves Emancipés pour Combler les Pertes de l’Armée de l’Union.
On espérait aussi que cette Proclamation déclencherait des Révoltes d’Esclaves dans le Sud et inciterait les Soldats du front à le quitter pour Protéger leurs Femmes et Enfants.
Le but était donc de hâter la Défaite du Sud, avant que l’Opposition Politique à Lincoln ne se renforce dans le Nord !
Le Mémorial Lincoln fut bâti non parce que Lincoln « libéra les esclaves », mais parce qu’il Sauva l’Empire.
Lincoln passa toute sa carrière politique à mettre les Pouvoirs de l’État au service de l’Elite Fortunée des Grandes Entreprises (le 1% de l’époque. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...