Loup Mouton

La Guerre en Ukraine fait partie intégrante de la tactique de mise en place du Big Reset/NOM : la Cible, c’est Nous !

Encore des Preuves Magistrales que la Guerre en Ukraine est une Sinistre Comédie et que Poutine Joue parfaitement le Jeu Nihiliste du Big Reset et des Vendus de Davos…
Il y a une seule Guerre, celle du I% Talmudiste/ Kabbaliste/ Franc-Maçon contre les 99% de Goyims/ Gueux !
” La Russie est-elle la VRAIE Cible des Sanctions Occidentales ?
Flambée des Prix du Pétrole, Crises Energétique et Alimentaire à l’horizon… Se pourrait-il que NOUS soyons la vraie Cible de cette Guerre Economique ?
Les Sanctions semblent être au mieux plutôt Inefficaces, et au pire, étonnamment Contre-productives.
Ce n’est pourtant pas que les Etats-Unis, l’Union Européenne et l’OTAN ignorent comment Ruiner une Economie : ils se sont exercés pendant des années à Affamer les peuples de Cuba, d’Irak, du Venezuela…
L’Occident sait comment faire Souffrir la Russie, s’il le veut vraiment – en Augmentant la Production de Pétrole, en inondant le marché et en faisant Chuter les Prix.
Or, avec les Alliés Occidentaux enfermés dans la prétendue Guerre Economique avec la Russie, le prix du pétrole s’envole et pourrait continuer à le faire.
C’est une bonne nouvelle pour l’Economie Russe, au point que cela pourrait compenser les Dommages causés par les Sanctions brutales !
Les Sanctions Occidentales visent également d’autres exportations Russes, notamment les Céréales et les Denrées Alimentaires.
Si l’Europe refuse d’Acheter de la Nourriture Russe, l’effet net est que la Russie a de la nourriture… et que l’Occident n’en a pas.
Et, tout comme pour le Pétrole, l’Augmentation des Prix des denrées Alimentaires Aidera l’économie Russe, au lieu de lui Nuire.
Pendant ce temps, les États-Unis risquent d’entrer dans une profonde Récession d’ici 2023, la France envisage de distribuer des Chèques Alimentaires, et les pays du monde entier de commencer à Rationner le Carburant… ”
Ultra-riches-assistes

Aline sur la Plage Monétaire, ou la Caverne de Platon sans le Sauveur Ali Baba, mais avec les 40 Voleurs Banksters

un article Monumental écrit par une Femme… et quelle femme : Aline de Diéguez.
Il est seulement dommage qu’elle n’envisage pas que la Déchéance du Dollar soit le Préavis incontournable à l’Imposition d’une Monnaie Numérique Mondiale, conformément au plan Globaliste.
Son site axé sur l’étude du Sionisme et des Khazars est également tel une boîte de succulents chocolats :
un Péché Ardent dont on se Régale sans Remords !
” Dans les échanges entre Etats, la monnaie est le fléau de la balance qui permet d’assurer l’équilibre entre ce qu’on vend et ce qu’on achète.
Un métal précieux et inaltérable – l’Or – s’imposa tacitement, durant des décennies, afin de remplir ce rôle.
Cette Ière Mondialisation Financière qui dura une centaine d’années peut être appelée l’ère de l’Etalon-or.
Durant cette période, les Pièces de Métal Précieux – Or et Argent – furent progressivement remplacées par une Monnaie Fiduciaire.
Cependant, la quantité de métal précieux se révéla rapidement insuffisante et les Banques Centrales furent autorisées à Emettre, en Papier-monnaie, 10 Fois le montant de leurs Réserves en Or.
Mais un Prix Fixe de l’Once d’or Garantissait la Stabilité de chaque Monnaie par rapport à cet Etalon.
La Ière Guerre Mondiale fit exploser ce bel Equilibre Monétaire :
elle fut Financée par des Emprunts émis par les Belligérants des 2 camps.
L’effort de guerre financé par du papier monnaie non gagé sur les réserves en or fut le Ier grand Cataclysme monétaire.
Il eut 2 conséquences immédiates calamiteuses :
la Ière fut une Dévaluation spectaculaire des monnaies
et la 2de, de faire traîner la guerre durant 4 années et de Saigner l’Europe à blanc, par les dizaines de Millions de morts qu’elle provoqua.”
Ordo Ab Chao

La Géopolitique pour ceux dotés d’un QI à I Chiffre : comment le Conflit Ukrainien est conçu pour Profiter aux Globalistes

” Les raisons des troubles civils peuvent être évidentes et justifiées,
mais ceux qui protestent sont accusés d’être les pions d’ennemis étrangers :
une stratégie typique des gouvernements corrompus qui tentent de conserver le pouvoir,
lorsque le peuple se soulève et se rebelle pour des raisons légitimes.
C’est dans ce genre d’ambiguïté historique que les globalistes ont tendance à prospérer.
Le brouillard de la guerre contribue à masquer les activités de l’establishment et il est souvent difficile pour les gens de voir qui profite vraiment du chaos, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Le conflit Ukrainien est au moins partiellement préfabriqué et le Ier domino d’une chaîne de crises prévues.
Ce n’est pas un scénario unique pour les globalistes ; ils auraient tout aussi bien pu déclencher une guerre régionale à Taïwan, en Corée du Nord, en Iran, etc :
il y a de nombreux pays-poudrières qu’ils entretiennent depuis quelques décennies !
Nous ne devrions pas nous concentrer sur la question de savoir qui est à blâmer, entre l’Ukraine et la Russie,
mais plutôt sur les effets résultant de tout désastre majeur et la manière dont les globalistes exploitent ces catastrophes,
pour faire avancer leur programme de centralisation totale du pouvoir.
Certains, dans les médias alternatifs et le mouvement pour la liberté, croient à tort que la Russie est anti-globaliste :
comme de nombreux dirigeants politiques, Poutine utilise parfois une rhétorique anti-globaliste,
mais ses relations racontent une autre histoire !
Dans sa Ière autobiographie, «First Person», il évoque avec tendresse sa rencontre avec le globaliste du Nouvel Ordre Mondial, Henry Kissinger, alors qu’il était membre du FSB (anciennement KGB). ”
Guerre et Paix

Nasrallah, dirigeant du Hezbollah Libanais et Khamenei, chef d’Etat Iranien : en Ukraine, l’Impérialisme Américain menace la Paix Mondiale

” Ce qui se passe dans la bataille entre la Russie et l’Ukraine préoccupe grandement le monde entier.
Il est clair que l’impact et les répercussions de ces événements sont considérables et dangereuses pour le monde, et surtout pour la Russie et l’Europe.
Dans toutes les guerres déclenchées par les Etats-Unis qui constituent la majorité des guerres qui se sont produites dans le monde,
comment le monde a-t-il réagi ? Et comment se comporte-t-il, maintenant, face à la Russie ?
Ce point est clair : 2 poids, 2 mesures !
Nous devons nous baser sur cette réalité pour comprendre les choses : nous sommes dans un monde qui ne respecte que les puissants.
Les USA, parce qu’ils sont puissants, arrogants, hégémoniques,
tenant par la nuque de nombreux pays et gouvernements qui lui sont asservis,
peuvent commettre toutes les agressions et injustices, sans que le monde proteste…
Les Etats-Unis n’ont jamais œuvré à une résolution politique et diplomatique de la crise Ukrainienne qui n’est, en aucun cas, une crise entre la Russie et l’Ukraine.
C’est une crise entre la Russie et l’Europe, entre la Russie et les États-Unis, entre la Russie et l’OTAN !
Les Etats-Unis n’ont rien fait pour empêcher qu’on en arrive là, bien au contraire :
ceux qui en paieront le prix sont l’Ukraine et le peuple Ukrainien, la Russie et le peuple Russe, et l’Europe,
tandis que les Etats-Unis restent posés tranquillement, très loin, observant la situation,
incitant à l’escalade, envoyant des armes,
empêchant les résolutions pacifiques du conflit et les négociations, posant des conditions qui aggravent la situation.
Tout le monde sera perdant, mais les Etats-Unis essaient d’être les gagnants dans cette bataille, alors que cela place le monde entier en grand danger ! ”
Dédale

La Crise Ukrainienne vise l’Allemagne, Charnière entre l’Europe et la Russie… Ce fut déjà le Moteur des deux Ières Guerres Mondiales !

” L’intérêt Primordial des États-Unis pour lequel nous avons mené les Guerres récentes – la Première, la Seconde et la Guerre froide – est la Relation entre l’Allemagne et la Russie
car, Unies, elles sont la seule Force susceptible de nous Menacer.
Et nous devons nous assurer que cela ne se produise pas.
~ George Friedman, Directeur général de STRATFOR, Council on Foreign Affairs.
La Crise Ukrainienne n’a rien à voir avec l’Ukraine :
il est question de l’Allemagne et, en particulier, d’un Pipeline qui relie l’Allemagne à la Russie, le Nord Stream 2.
Washington considère ce Gazoduc comme une Menace pour sa Primauté en Europe et n’a cessé de tenter de Saboter le projet.
Malgré cela, Nord Stream 2 est allé de l’avant et est Opérationnel :
dès que les Régulateurs Allemands auront délivré la Certification finale, les Livraisons de Gaz commenceront.
Les propriétaires et les entreprises Allemands disposeront d’une source fiable d’énergie, propre et bon marché,
tandis que la Russie verra ses Revenus gaziers augmenter de manière significative.
Dans un monde où l’Allemagne et la Russie sont des amis et des partenaires Commerciaux,
il n’y a + besoin de Bases Militaires Américaines, d’Armes, de Missiles coûteux fabriqués aux États-Unis, ni de l’OTAN !
Il ne sera + nécessaire de conclure des Transactions Energétiques en Dollars américains ni de Stocker des Bons du Trésor Américain,
car les transactions entre Partenaires Commerciaux peuvent être effectuées dans leurs propres Monnaies,
ce qui ne manquera pas de précipiter une forte Baisse de la valeur du Dollar et un déplacement spectaculaire du Pouvoir Economique. ”
Qui a tué Cupidon

Rallumons la Lumière au pays du Covid et de la Guerre

” Le Parti du Chaos ne veut pas lâcher le Covid-19, son couteau Suisse de la destruction :
avec le Covid, vous pouvez bousculer les gens et leur vie, fermer leurs entreprises et les enfermer chez eux, les priver de moyens de subsistance et nuire à leur réputation,
bloquer leurs activités sociales et leur carrière, leur infliger des amendes, les enfermer dans des camps de prisonniers, et bien + encore!
Si le Covid-19 presse effectivement le pas pour quitter la scène,
le Parti du Chaos devra trouver un nouveau centre d’intérêt pour sa folie anxiogène.
Pardonnez ce test de réalité plutôt morose, mais une guerre avec la Russie au sujet de l’Ukraine est quelque chose que les États-Unis ne peuvent pas gérer…
D’ailleurs, les États-Unis ont-ils besoin de soutenir un autre État défaillant lointain ?
Nous n’arrivons même pas à nous occuper des drogués, psychotiques et malheureux qui jonchent les trottoirs d’une douzaine de villes américaines,
et nous proposons d’adopter le pays le + pauvre de ce coin reculé du monde ?
L’Ukraine, même si elle ne fait pas partie de la grande Russie, se trouve dans sa sphère d’influence.
La Russie, envahie et brûlée par des envahisseurs Européens à 2 reprises, dans l’histoire moderne (Napoléon, en 1812, et Hitler, en 1941),
ne veut pas que l’OTAN dépose des missiles, des troupes et Dieu sait quoi d’autre, à sa frontière.
Dans la Saga Covid, il y a, par contre, un vrai monstre sous le lit :
les vaccins tant vantés et imposés ont apparemment la capacité de tuer et de mutiler les personnes qui les ont pris, longtemps après que le virus ait quitté la scène.
Nous avons de nombreux indices : des enfants et des athlètes professionnels qui meurent de crise cardiaque, les chiffres du VAERS. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...