Ultra-riches-assistes

Aline sur la Plage Monétaire, ou la Caverne de Platon sans le Sauveur Ali Baba, mais avec les 40 Voleurs Banksters

un article Monumental écrit par une Femme… et quelle femme : Aline de Diéguez.
Il est seulement dommage qu’elle n’envisage pas que la Déchéance du Dollar soit le Préavis incontournable à l’Imposition d’une Monnaie Numérique Mondiale, conformément au plan Globaliste.
Son site axé sur l’étude du Sionisme et des Khazars est également tel une boîte de succulents chocolats :
un Péché Ardent dont on se Régale sans Remords !
” Dans les échanges entre Etats, la monnaie est le fléau de la balance qui permet d’assurer l’équilibre entre ce qu’on vend et ce qu’on achète.
Un métal précieux et inaltérable – l’Or – s’imposa tacitement, durant des décennies, afin de remplir ce rôle.
Cette Ière Mondialisation Financière qui dura une centaine d’années peut être appelée l’ère de l’Etalon-or.
Durant cette période, les Pièces de Métal Précieux – Or et Argent – furent progressivement remplacées par une Monnaie Fiduciaire.
Cependant, la quantité de métal précieux se révéla rapidement insuffisante et les Banques Centrales furent autorisées à Emettre, en Papier-monnaie, 10 Fois le montant de leurs Réserves en Or.
Mais un Prix Fixe de l’Once d’or Garantissait la Stabilité de chaque Monnaie par rapport à cet Etalon.
La Ière Guerre Mondiale fit exploser ce bel Equilibre Monétaire :
elle fut Financée par des Emprunts émis par les Belligérants des 2 camps.
L’effort de guerre financé par du papier monnaie non gagé sur les réserves en or fut le Ier grand Cataclysme monétaire.
Il eut 2 conséquences immédiates calamiteuses :
la Ière fut une Dévaluation spectaculaire des monnaies
et la 2de, de faire traîner la guerre durant 4 années et de Saigner l’Europe à blanc, par les dizaines de Millions de morts qu’elle provoqua.”
Noeud Gordien

la Russie face à l’OTAN et son sbire, l’Union Européenne, depuis la fin de la Guerre Froide, et le pourquoi du comment du Noeud Gordien Ukrainien

” Pourquoi cet acharnement rituel et quasi-irrationnel contre la Russie, suspectée de vouloir (à nouveau) envahir l’Ukraine ?
Au regard de l’asymétrie des rapports de force en faveur du bloc Otanien, pour quel motif la Russie provoquerait-elle son suicide stratégique ?
L’existence d’une «menace Russe» semble avoir une fonction géopolitique vitale pour la puissance Américaine qui, de manière récurrente tend à l’instrumentaliser :
dans le cadre d’une lutte idéologique au parfum de Guerre Froide,
la montée de cette menace permet d’abord à Washington de renforcer son leadership dans la gouvernance mondiale (dont Européenne, mise sous tutelle),
ensuite de justifier la taille abyssale de son budget militaire (778 Milliards de dollars en 2022)
enfin, d’expulser Moscou du marché Gazier Européen, pour développer ses exportations de GNL (via les sanctions contre le Gazoduc Germano-Russe Nord Stream II).
Pour rappel, en 2020, les Etats-Unis restaient le leader incontesté en matière de ‎production et de vente d’armes, en contrôlant 54 % du ‎marché mondial.
Dans son livre “Le Grand Echiquier”, Brzezinski affirme que «l’Eurasie reste l’échiquier sur lequel se déroule la primauté mondiale».
Parce qu’elle se situe «au centre du monde, quiconque contrôle ce continent, contrôle la planète».
Il s’agit d’empêcher tout rapprochement Russo-Européen pour bloquer l’émergence d’une puissance Eurasienne capable de contester la suprématie mondiale des USA.
Dans ce but, Brzezinski prône de renforcer l’ancrage Atlantiste de l’Europe au moyen d’une double expansion UE /OTAN excluant la Russie.
Soucieuse de préserver son glacis sécuritaire hérité de l’URSS,
Moscou a donc agi selon une stratégie fondamentalement défensive, loin de refléter une quelconque volonté d’invasion. ”
Armageddon

L’Expansionnisme Atlantiste/ Américain/ de l’OTAN en Europe et ses Bouffées Guerrières

” “Oubliant” qu’elle s’était engagée avec la Russie à « ne pas s’étendre d’un pouce vers l’Est », l’OTAN commence son expansion à l’Est :
en 20 ans, l’OTAN s’étend de 16 à 30 pays !
De cette façon, Washington obtient un triple résultat :
il étend au bord de la Russie, jusque dans le territoire de l’ex-URSS, l’Alliance militaire dont il tient les leviers de commandement :
le Commandant Suprême allié en Europe est, par tradition, toujours un Général Etasunien nommé par le Président des États-Unis,
et appartiennent aussi aux USA les autres commandements clés…
En même temps, Washington aliène les pays de l’Est, non pas tant à l’Alliance, qu’aux USA directement.
Le 3ème résultat obtenu par Washington, avec l’élargissement de l’OTAN à l’Est est le renforcement de sa propre influence en Europe :
aujourd’hui, 21 des 27 pays de l’Union Européenne appartiennent à l’OTAN sous commandement USA.
Cela comporte un ultérieur affaiblissement des parlements Européens, notamment celui de l’Italie,
déjà privés aujourd’hui de réels pouvoirs décisionnels en politique extérieure et militaire.
Dans un tel cadre, l’Europe se retrouve aujourd’hui dans une situation encore + dangereuse que la Guerre Froide.
Dans l’escalade USA-OTAN, clairement vouée à faire exploser une guerre à vaste échelle au cœur de l’Europe, entrent en jeu les armes nucléaires.
À tout cela, s’ajoute l’impact économique et social de la dépense militaire croissante :
202I fut la 7ème année consécutive d’augmentation de la dépense de la Défense des Alliés Européens qui s’est accrue de 270 Milliards de dollars, depuis 2014 ».
De l’argent public soustrait aux dépenses sociales et aux investissements productifs,
alors que les pays Européens se remettent à peine du confinement économique de 2020-2021. ”
Qui a tué Cupidon

Rallumons la Lumière au pays du Covid et de la Guerre

” Le Parti du Chaos ne veut pas lâcher le Covid-19, son couteau Suisse de la destruction :
avec le Covid, vous pouvez bousculer les gens et leur vie, fermer leurs entreprises et les enfermer chez eux, les priver de moyens de subsistance et nuire à leur réputation,
bloquer leurs activités sociales et leur carrière, leur infliger des amendes, les enfermer dans des camps de prisonniers, et bien + encore!
Si le Covid-19 presse effectivement le pas pour quitter la scène,
le Parti du Chaos devra trouver un nouveau centre d’intérêt pour sa folie anxiogène.
Pardonnez ce test de réalité plutôt morose, mais une guerre avec la Russie au sujet de l’Ukraine est quelque chose que les États-Unis ne peuvent pas gérer…
D’ailleurs, les États-Unis ont-ils besoin de soutenir un autre État défaillant lointain ?
Nous n’arrivons même pas à nous occuper des drogués, psychotiques et malheureux qui jonchent les trottoirs d’une douzaine de villes américaines,
et nous proposons d’adopter le pays le + pauvre de ce coin reculé du monde ?
L’Ukraine, même si elle ne fait pas partie de la grande Russie, se trouve dans sa sphère d’influence.
La Russie, envahie et brûlée par des envahisseurs Européens à 2 reprises, dans l’histoire moderne (Napoléon, en 1812, et Hitler, en 1941),
ne veut pas que l’OTAN dépose des missiles, des troupes et Dieu sait quoi d’autre, à sa frontière.
Dans la Saga Covid, il y a, par contre, un vrai monstre sous le lit :
les vaccins tant vantés et imposés ont apparemment la capacité de tuer et de mutiler les personnes qui les ont pris, longtemps après que le virus ait quitté la scène.
Nous avons de nombreux indices : des enfants et des athlètes professionnels qui meurent de crise cardiaque, les chiffres du VAERS. ”
otan-menace-russie

Quand la Russie rappelle que l’UE et l’OTAN sont des Golems made in US, édifiés sur les ruines de WWII

” Durant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont délibérément fait peser l’effort maximum sur l’Union Soviétique :
entre 22 et 27 Millions de Soviétiques sont Morts (soit 13 à 16% de la population),
contre 418 000 États-uniens (soit 0,32% de la population).
Lorsque cette boucherie se termina, les États-Unis constituèrent une Alliance Militaire en Europe Occidentale, l’OTAN,
à laquelle l’URSS a répondu en créant le Pacte de Varsovie.
Rapidement, l’OTAN s’est révélée être une Fédération Violant le principe de Souveraineté des États énoncé par l’article 2 de la Charte des Nations Unies.
En définitive, l’URSS Viola également la Charte des Nations Unies en adoptant la Doctrine Brejnev, en 1968, et en l’imposant aux membres du Pacte de Varsovie.
L’OTAN étant une organisation Fédérale, Washington et Londres, ses dirigeants, sont intervenus dans la totalité des États membres.
L’Alliance Atlantique a notamment organisé des Opérations Terroristes en Italie, allant jusqu’à Assassiner le Président du Conseil Aldo Moro (opération Gladio),
et organisé un Coup d’État en Grèce, pour renverser le Régime Démocratique.
L’UE et l’OTAN sont une seule et même Entité, l’une Civile, l’autre Militaire, toutes 2 basées à Bruxelles.
La Charte des Nations Unies a été négociée par 50 États, en 1945, lors de la Conférence de San Francisco, avant même que les Troupes Soviétiques ne prennent Berlin et ne provoquent la Capitulation du Reich Nazi.
L’ONU s’est transformée en Agence d’Application des décisions Etats-uniennes.
Dans les faits, les Casques Bleus sont principalement au service du Pentagone. ”
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...