Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente et impertinente
Délit

le Journaliste d’Investigation : Indépendant, Intrépide, Engagé, Sagace et …Banni !

” Le journalisme était une activité passionnante, et un correspondant de guerre devait être brillant, courageux et extrêmement rapide.
On s’attendait aussi à qu’il ou elle soit indépendant.
Il est évident qu’à cette époque, la censure n’était pas absolue et consolidée comme elle l’est désormais.
Toute individualité, toute passion et tout courage intellectuel ont disparu des reportages de médias de masse et d’une grande majorité des livres de non fiction.
Il n’y a presque + de manifeste, de «J’accuse».
Les reportages sont bridés, rendus «sûrs» et «inoffensifs» : ils ne provoquent + les lecteurs, ne les envoient surtout + sur les barricades. La couverture des conflits est le cœur de la bataille idéologique,
et le mécanisme de propagande du régime imposé globalement par l’Occident en assure pleinement le contrôle.
Pour comprendre le monde en profondeur, il faut connaître la détresse et les horreurs de la guerre et des zones de conflit.
C’est là où le colonialisme et le néo-colonialisme montrent leurs horribles dents pointues.
À un certain moment, grâce aux reporters indépendants, le public de l’Occident était de + en + conscient des conditions à travers le monde.
Les citoyens de l’Empire (Amérique du Nord et Europe) n’avaient aucune place pour échapper à la réalité.
Les étudiants et les citoyens qui sentaient une grande solidarité avec les victimes (c’était avant qu’ils ne soient trop occupés avec Facebook, Twitter et autres médias sociaux qui les ont pacifiés et les font crier au téléphone, au lieu de détruire les centre-villes),
défilaient régulièrement, construisaient des barricades et se battaient contre les forces de sécurité dans les rues. ”
Arnaque

SIDA et COVID, ou la Défaillance du Système Immunitaire par d’autres causes, et l’Arnaque Médicale

” Dans ma récente série d’articles sur les Fausses Epidémies – Ebola, Zika, Grippe Porcine – j’ai établi que tous les Symptômes de ces prétendues Maladies peuvent être expliqués sans invoquer de Virus.
Je me suis penché sur les « groupes à haut risque » du SIDA répertoriés par le CDC –
les Africains, les Haïtiens, les Toxicomanes par voie intraveineuse, les Homosexuels, les Hémophiles et les Transfusés –
et j’ai montré que l’Effondrement du Système Immunitaire (la caractéristique du SIDA) dans ces groupes pouvait être expliqué sans qu’il soit nécessaire de faire référence au VIH.
La vérité était qu’il y avait des Médicaments Invalidants et des Drogues de rue qui Détruisaient le Système Immunitaire ;
il y avait la Faim et la Famine Dévastatrices ; le Manque d’Installations Sanitaires de base ;
la Pauvreté extrême et la Guerre ;
les Campagnes de Vaccination ; les Insuffisances Surrénaliennes…
De même, aujourd’hui, grâce à un vaste effort de Réétiquetage, tout Patient souffrant d’un Problème Pulmonaire ou d’une Maladie ressemblant à la Grippe peut être Diagnostiqué et Reconditionné comme un cas de « COVID-19 ».
L’ensemble assez Vague des Symptômes dits COVID permet un tel diagnostic Frauduleux et Trompeur.
Tout comme à Wuhan, en 2019, la Pollution Atmosphérique Chronique Mortelle qui s’est abattue sur la ville et a provoqué des Pneumonies – la marque originale du COVID-19 – n’avait rien à voir avec un Virus. ”
close

Vous appréciez mon blog ? Faites-le savoir !
Enjoy this blog ? Spread the word ...